Mercredi 13 novembre 2019 | Dernière mise à jour 12:38

Suisse Horaire des CFF: Vaud tape du poing sur la table

Nuria Gorrite s'inquiète de voir le nouvel horaire provoquer une rupture de correspondance une fois sur deux avec la ligne du Simplon.

Nuria Gorrite parle avec les CFF au nom du canton et d'une une vingtaine de communes de la ligne du Simplon.

Nuria Gorrite parle avec les CFF au nom du canton et d'une une vingtaine de communes de la ligne du Simplon. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La conseillère d'Etat vaudoise Nuria Gorrite sollicite une rencontre urgente avec la direction des CFF pour discuter du futur horaire qui entrera en vigueur en décembre prochain. Elle veut que les CFF renoncent à une rupture de correspondance en gare de Lausanne.

En prolongeant de six minutes le temps de parcours de certains trains entre Lausanne et Berne, le nouvel horaire provoque une rupture de correspondance une fois sur deux avec la ligne du Simplon. Ainsi, depuis Montreux ou Aigle, il ne sera plus possible de profiter de liaisons rapides chaque demi-heure pour Fribourg et Berne.

Les CFF examinent les solutions

Cela constitue un retour à la situation qui existait avant l'introduction de Rail 2000, en décembre 2004. Une décision inacceptable pour Nuria Gorrite, pour une vingtaine de communes de la ligne du Simplon et pour les milieux touristiques qui l'ont fait savoir dans la consultation sur le nouvel horaire 2018.

Face à une telle réaction, il était attendu que les CFF examinent les solutions proposées par le canton de Vaud pour rétablir une correspondance chaque demi-heure à Lausanne entre les lignes du Simplon et de Berne, écrit l'Etat de Vaud dans un communiqué.

La conseillère d'Etat a écrit lundi au directeur général des CFF Andreas Meyer pour solliciter une séance urgente afin de trouver une voie acceptable pour l'ensemble des Vaudois. Les six minutes supplémentaires entre Lausanne et Berne sont contradictoires avec les objectifs du paquet FAIF, plébiscité par les Vaudois en 2014, rappelle le canton. (ats/nxp)

Créé: 21.08.2017, 17h22

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.