Vendredi 19 juillet 2019 | Dernière mise à jour 08:00

Neuchâtel Humilié et battu pour 1800 francs de dette

Un jeune chaux-de-fonnier avait embarqué un mauvais payeur et l'avait soumis a une torture physique et psychologique. Il a été condamné à 30 mois de prison.

Conduit au Valanvron, l'homme a été amené au sommet d’un précipice de 80 mètres et forcé de s’asseoir les pieds dans le vide.

Conduit au Valanvron, l'homme a été amené au sommet d’un précipice de 80 mètres et forcé de s’asseoir les pieds dans le vide. Image: Google Street View

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C'est un véritable calvaire qui a été infligé à un homme pendant quatre heures, un après-midi d’avril 2018. Sa séquestration a valu un procès à son instigateur, devant le Tribunal criminel des Montagnes et du Val-de-Ruz. Le récit d'audience d'Arcinfo donne froid dans le dos.

Le rendez-vous avait été donné sur le terrain de football de Fleurier (NE), sous prétexte d'une transaction de stupéfiants. Avec trois complices, un jeune chaux-de-fonnier d'origine irakienne a embarqué un mauvais payeur dans une voiture, direction la forêt, à Couvet.

Se déshabiller

Contrainte de se déshabiller, la victime a été frappée. Ses bourreaux lui réclamaient 1800 francs en l'enjoignant à commettre des braquages. Conduit au Valanvron, l'homme a été amené au sommet d’un précipice de 80 mètres et forcé de s’asseoir les pieds dans le vide.

La torture psychologique s'est arrêtée lorsqu'un individu est venu dire qu’il payerait sa dette via la vente de stupéfiants ou une commission de braquages.

Le 4 juillet

L'instigateur de 22 ans a été condamné à 30 mois de prison, dont 18 mois avec sursis pendant trois ans. Après déduction de la détention provisoire, il sortira de prison le 4 juillet.

Dans son smartphone, toujours selon Arcinfo, le coupable avait stocké des vidéos violentes, comme celle montrant une femme ligotée se faisant égorger, poignarder puis décapiter.

Créé: 03.07.2019, 07h59

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.