Samedi 19 octobre 2019 | Dernière mise à jour 12:46

Berne L'initiative pour le secret bancaire a abouti

Le peuple devra probablement se prononcer sur le maintien du secret bancaire pour les clients privés en Suisse.

L'initiative avait été déposée le 25 septembre.

L'initiative avait été déposée le 25 septembre.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'initiative populaire «Oui à la protection de la sphère privée», déposée le 25 septembre, a formellement abouti. La Chancellerie fédérale a constaté que 117'531 des 118'703 signatures déposées sont valables, a-t-elle indiqué ce lundi 27 octobre.

Le texte, porté par des politiciens de droite, réclame le droit à la protection de sa sphère privée, notamment financière. Le but est d'éviter que les cantons puissent exiger des banques qu'elles fournissent des informations concernant un contribuable en cas de soustraction fiscale et non plus seulement de fraude.

En substance, il s'agit de préserver le secret bancaire au niveau suisse, d'après le comité d'initiative. Le Conseil fédéral, qui voulait durcir le ton face aux adeptes de la soustraction d'impôts dans une révision du droit pénal fiscal, a déjà opéré une marche arrière après avoir reçu une volée de bois vert lors de la consultation.

Le projet définitif, attendu pour fin 2015, ne devrait finalement pas autoriser les cantons à accéder trop facilement aux données bancaires des personnes soupçonnées de dissimuler des revenus. (ats/nxp)

Créé: 27.10.2014, 17h26


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.