Dimanche 21 juillet 2019 | Dernière mise à jour 17:21

Prédateurs Une jeune louve a été tirée en Valais

L'Office fédéral de l'environnement avait donné son accord pour un tir mercredi afin que la meute d'Augstbord ne s'approche pas des maisons.

Avec 157 animaux de rente tués au total, les loups ont causé d'importants dégâts dans la région de l'Augstbord en 2016.

Avec 157 animaux de rente tués au total, les loups ont causé d'importants dégâts dans la région de l'Augstbord en 2016. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les gardes-chasse ont abattu une jeune louve de la meute d'Augstbord en Valais dans la nuit de mercredi à jeudi. L'Office fédéral de l'environnement avait donné son accord pour un tir de régulation mercredi. Le but est de dissuader la meute de s'approcher des maisons.

En plus de réduire l'effectif de loups, le service de la chasse, de la pêche et de la faune espère que cette opération aura également un effet dissuasif pour que cette meute ne s'approche pas des habitations, indique l'Etat du Valais dans un communiqué jeudi. L'animal a été tiré près d'un lotissement de la région d'Augstbord.

Le Canton et l'Office fédéral de l'environnement ont constaté qu'au moins 20 cas avérés d'animaux de rente avaient été tués par le loup entre le 13 mai et le 20 juillet 2016, malgré les mesures de protection prises.

157 animaux de rente tués

Avec 157 animaux de rente tués au total, les loups ont causé d'importants dégâts dans la région de l'Augstbord en 2016, souligne le Canton.

La bête tirée sera transférée au Tierspital à Berne. Le service de la chasse, de la pêche et de la faune poursuit son monitoring pour vérifier le nombre exact de loups qui arpentent cette région et observer leur comportement. (ats/nxp)

Créé: 22.12.2016, 13h20

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.