Jeudi 18 juillet 2019 | Dernière mise à jour 23:05

Canton de Zoug Jolanda Spiess-Hegglin fait condamner le «Blick»

Le «Blick» est condamné à verser un dédommagement de 20'000 francs à la politicienne zougoise Jolanda Spiess-Hegglin qui en revanche n'obtient ni excuses ni part des bénéfices.

Jolanda Spiess-Hegglin n'a pas obtenu complète satisfaction devant le tribunal cantonal zougois.

Jolanda Spiess-Hegglin n'a pas obtenu complète satisfaction devant le tribunal cantonal zougois. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'article du «Blick »du 24 décembre 2014 sur le scandale sexuel de Zoug a porté atteinte à la personnalité de Jolanda Spiess-Hegglin. Le tribunal cantonal zougois accorde à la politicienne un dédommagement de 20'000 francs.

Le jugement de première instance du tribunal cantonal a été rendu public vendredi. La politicienne zougoise avait déposé une plainte civile à propos d'un article dans lequel le Blick affirmait savoir que le président cantonal de l'UDC Markus Hürlimann aurait eu une relation sexuelle avec elle.

L'article du 24 décembre 2014 avait pour titre: «L'aurait-il déshonorée ?». Le journal y publiait les noms des deux protagonistes et précisait qu'on aurait même versé des gouttes de GHB (drogue du violeur) dans la boisson de la politicienne verte lors des festivités marquant l'élection du nouveau président du gouvernement zougois.

Le «Blick est condamné à verser un dédommagement de 20'000 francs à la politicienne. En revanche, le tribunal rejette les demandes de la plaignante qui exigeait la publication d'excuses par le Blick et une part des bénéfices réalisés par le quotidien pour cette édition.

Ringier, éditeur du «Blick», a pris connaissance du jugement. Il ne partage pas l'avis du tribunal sur l'atteinte à la personnalité et les dédommagements. L'éditeur va examiner la possibilité de porter l'affaire devant la Cour suprême du canton de Zoug. (ats/nxp)

Créé: 10.05.2019, 11h08

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.