Dimanche 21 juillet 2019 | Dernière mise à jour 00:35

Neuchâtel-Jura L'Association Centre-Jura revoit son positionnement

La structure régionale, qui a pour but d'accompagner les communes face aux nouveaux défis, devient ainsi une plate-forme de collaboration.

La Chaux-de-Fonds fait partie de l'espace géographique de Centre-Jura.

La Chaux-de-Fonds fait partie de l'espace géographique de Centre-Jura. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'Association Centre-Jura évolue vers une structure plus légère et efficace. Après plus de 30 ans d'existence, elle se positionnera dorénavant comme plate-forme de collaboration entre les communes des Montagnes neuchâteloises et du vallon de Saint-Imier.

La nouvelle structure a pour ambition de renforcer son positionnement au coeur de l'arc jurassien afin d'accompagner les nombreux défis qui attendent la région à l'avenir. L'assemblée générale qui s'est tenue mercredi à Saint-Imier (BE) a validé les modifications statutaires et élu un nouveau comité.

Au plein coeur de l'arc jurassien, Centre-Jura représente un espace fonctionnel de plus de 68'000 habitants articulé autour de l'axe urbain Le Locle-La Chaux-de-Fonds-Saint-Imier. La zone géographique partage de nombreux enjeux, notamment liés au tissu industriel, à la mobilité ou encore au tourisme.

Depuis 1977, l'Association Centre-Jura regroupe 19 communes neuchâteloises et bernoises. Elle a été constituée en qualité de région LIM (pour loi sur les investissements en région de montagnes) et a intégré, en 2008, le Réseau urbain neuchâtelois (RUN) qui en gère le secrétariat général.

Paysage renouvelé

La structure institutionnelle des associations régionales du Jura bernois et du canton de Neuchâtel a connu récemment des changements importants avec la création de Jura bernois.Bienne (Jb.B). L'Association Centre-Jura a décidé de se recentrer sur les thématiques intercantonales, les dossiers intracantonaux étant désormais traités au sein des associations cantonales respectives.

Les communes bernoises et neuchâteloises affirment ainsi leur volonté de maintenir des collaborations intercantonales fortes tout en les recentrant sur la mise en oeuvre de projets concrets. A noter que la Commune de Courtelary (BE) a décidé de quitter le navire de l'association à compter du 1er janvier prochain. (ats/nxp)

Créé: 04.07.2019, 10h28

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.