Mardi 10 décembre 2019 | Dernière mise à jour 02:14

Tessin L'ONU suspend l'expulsion de Syriens de Suisse

Le Secrétariat d'Etat aux migrations devra répondre aux reproches de violation de la Convention internationale relative aux droits de l'enfant.

Photo d'illustration. La famille syrienne devait être expulsée du Tessin, où elle vivait.

Photo d'illustration. La famille syrienne devait être expulsée du Tessin, où elle vivait. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Fin mars, le Tribunal administratif fédéral (TAF) avait rejeté définitivement la demande d'asile présentée par une famille syrienne yézidie d'origine kurde, résidant au Tessin après avoir brièvement séjourné en Grèce.

Bien que le tribunal ait reconnu les conditions de vie très difficiles auxquelles sont confrontés les réfugiés en Grèce, il s'est borné à recommander à cette famille de demander de l'aide aux autorités et aux associations privées de bienfaisance en Grèce, souligne Amnesty.

Avec le soutien de l'ONG et de deux avocats, la famille a soumis son cas au Comité de l'ONU des droits de l'enfant, mettant en avant la violation de plusieurs articles de la Convention internationale relative aux droits de l'enfant de la part des autorités suisses compétentes en matière d'asile.

Enfants bien intégrés

Le jugement du TAF ne tenait pas compte de la fragilité psychologique du père et des deux plus jeunes enfants, relève Amnesty dans son communiqué.

Les autorités helvétiques n'ont pas pris en considération l'impact d'un renvoi en Grèce sur la personnalité des mineurs concernés et ont en conséquence vraisemblablement violé l'article 3 de la Convention relative aux droits de l'enfant, affirme l'ONG.

En Grèce, ces enfants bien intégrés en Suisse n'auront pas de sécurité, et aucune garantie que leurs droits soient respectés, ajoute Amnesty. (ats/nxp)

Créé: 11.06.2018, 20h02

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.