Jeudi 17 octobre 2019 | Dernière mise à jour 09:04

Canton d'Argovie La centrale de Leibstadt reconnectée au réseau

Une fuite d'huile survenue jeudi avait conduit à l'arrêt de la centrale nucléaire qui a pu redémarrer ce lundi matin.

La centrale nucléaire de Leibstadt (AG).

La centrale nucléaire de Leibstadt (AG). Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La centrale nucléaire de Leibstadt (AG) a été reconnectée au réseau lundi matin. Elle avait été arrêtée jeudi matin en raison d'une fuite d'huile dans le système hydraulique d'une vanne dans une pompe.

La centrale fonctionne depuis lundi matin à 97% de sa puissance, a indiqué la direction. La fuite est due à un joint qui n'a pas résisté à la pression. La pièce a été changée et testée avant le redémarrage.

La fuite a été découverte un jour après la fin des travaux de révision annuelle. La centrale a été redémarrée progressivement pendant le week-end pour atteindre sa puissance habituelle lundi matin. (ats/nxp)

Créé: 08.07.2019, 12h54


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.