Vendredi 19 juillet 2019 | Dernière mise à jour 07:30

Suisse La Ville de Genève veut se végétaliser

L'accroissement de zones vertes pourrait se faire au détriment de places de stationnement, qui pourraient devenir des espaces où des arbres pourraient être plantés.

Le conseiller administratif de la Ville de Genève Guillaume Barazzone n'exclut pas que «moins de voitures entrent dans la ville».

Le conseiller administratif de la Ville de Genève Guillaume Barazzone n'exclut pas que «moins de voitures entrent dans la ville».

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Ville de Genève veut devenir encore plus verte qu'aujourd'hui. Pour y parvenir, elle s'est dotée d'un plan stratégique de végétalisation. L'effort devra se concentrer sur certains quartiers, très pauvres en espaces verts.

Végétaliser devient une nécessité et il est indispensable d'aller plus loin, a relevé le conseiller administratif de la Ville de Genève Guillaume Barazzone. Le réchauffement climatique pousse la municipalité à agir. Les arbres sont un moyen de faire chuter les températures et de lutter contre les îlots de chaleur.

Moins de voitures

Les plantes permettent aussi d'atténuer la pollution, en fixant les particules fines. En Ville de Genève, la surface végétalisée par habitant est de 26 m2. De nombreuses inégalités existent cependant d'un endroit à un autre. Aux Pâquis, la surface végétalisée par habitant n'est par exemple que de 2 m2.

La municipalité, dans ce domaine, n'a pas toutes les cartes en main. Pour accroître la végétalisation sur son territoire, il faudrait un changement de paradigme, notamment en matière de mobilité. «On devra faire en sorte que moins de voitures entrent dans la ville», a relevé M.Barazzone.

Les places de stationnement occupent en effet des espaces où des arbres pourraient être plantés. Les cours des immeubles, qui servent souvent de parkings, pourraient aussi être utilisées pour verdir la ville. «Nous avons devant nous un chantier immense», a averti le conseiller administratif Rémy Pagani. (ats/nxp)

Créé: 03.07.2019, 16h02

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.