Jeudi 27 février 2020 | Dernière mise à jour 06:29

Enseignement Langues: «Les cantons doivent assumer leurs responsabilités»

Alain Berset a rappelé aux cantons que l'apprentissage d'une seconde langue nationale était nécessaire pour la survie du fédéralisme et du «vivre-ensemble».

Le conseiller fédéral a annoncé que le Conseil fédéral pourrait intervenir si nécessaire.

Le conseiller fédéral a annoncé que le Conseil fédéral pourrait intervenir si nécessaire. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les cantons sont tenus d'enseigner une deuxième langue nationale à l'école primaire, souligne le conseiller fédéral Alain Berset.

Il s'agit d'un «compromis» et «ils doivent s'y tenir», ils ne peuvent pas faire ce qu'ils veulent, affirme le ministre de l'éducation, interrogé par le quotidien alémanique Neue Zürcher Zeitung.

«Le vivre-ensemble n'est plus fiable»

«Chaque canton doit voir les choses à l'échelle du pays», poursuit M. Berset, faisant référence aux actuels débats sur l'enseignement des langues, après la décision thurgovienne de retirer le français du programme de l'école primaire. «Les cantons doivent participer à la cohésion nationale, sans quoi le fédéralisme ne fonctionne pas.»

Le Fribourgeois rappelle les règles: à la fin de l'école obligatoire, les élèves doivent posséder un niveau suffisant pour l'usage de la deuxième langue nationale. «Les cantons se sont mis d'accord sur un compromis, ils doivent désormais assumer leurs responsabilités», poursuit Alain Berset.

«Si l'on choisit d'ignorer ce genre de compromis, le vivre-ensemble n'est plus fiable», ajoute le ministre de l'éducation, rappelant qu'au cas où les cantons ne trouvent aucun dénominateur commun, le Conseil fédéral pourrait intervenir conformément à la Constitution. (ats/nxp)

Créé: 22.08.2014, 07h15

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.