Samedi 25 janvier 2020 | Dernière mise à jour 14:53

Résistance Le «comité contre l'adhésion rampante à l'UE» s'étoffe

Le «comité contre une adhésion rampante à l'Union européenne» (UE) regroupe aujourd'hui 110 organisations et 3565 membres individuels.

Le comité a été fondé afin de préparer la lutte contre l'accord-cadre sur les questions institutionnelles entre la Suisse et l'UE.

Le comité a été fondé afin de préparer la lutte contre l'accord-cadre sur les questions institutionnelles entre la Suisse et l'UE. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le «comité contre une adhésion rampante à l'Union européenne» (UE), lancé par Christoph Blocher en mai dernier lors de son retrait du Conseil national croît.

Il regroupe aujourd'hui 110 organisations et 3565 membres individuels, a indiqué mercredi l'ancien conseiller fédéral.

Ces 110 organisations représentent un total de 295'000 membres. Christoph Blocher n'a pas souhaité préciser de quels groupements il s'agit.

Le comité a été fondé afin de préparer la lutte contre l'accord-cadre sur les questions institutionnelles entre la Suisse et l'UE, actuellement en négociation. Le Zurichois dit s'attendre à une votation en 2016. (ats/nxp)

Créé: 11.03.2015, 17h05

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.