Dimanche 21 juillet 2019 | Dernière mise à jour 00:35

Télévision Le coup vache de Jean-Pierre Pernaut au Val d'Hérens

Son JT de 13 heures sur TF1 consacre quatre reportages à la vallée valaisanne. Plutôt sympas et bien faits. À un détail près.

«Découvrons un petit coin de la Suisse, le val d'Hérens», a dit Jean-Pierre Pernaut qui, après le reportage, n'a pas manqué de saluer chaleureusement ses téléspectateurs suisses.

«Découvrons un petit coin de la Suisse, le val d'Hérens», a dit Jean-Pierre Pernaut qui, après le reportage, n'a pas manqué de saluer chaleureusement ses téléspectateurs suisses. Image: Capture d'écran TF1

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Recevoir les caméras du journal de 13 heures de TF1, avec ses 6 millions de téléspectateurs, ce n'est pas rien. «Le Nouvelliste» titrait d'ailleurs fièrement mardi, «La val d'Hérens, star du téléjournal de TF1». L'émission va diffuser en effet quatre reportages consacrés à la vallée valaisanne, choisie pour sa culture et ses traditions, qui sont présentés comme un «grand bol d'air offert aux téléspectateurs».

Il y a du savoir-faire à TF1 et le premier épisode, lundi, consacré aux vaches d'Hérens le démontre. Des images magnifiques accompagnées par le commentaire de la journaliste, dit sur un ton propre à ce téléjournal et avec une prononciation correcte du lieu. Le sujet est donc plutôt maîtrisé, à un détail près, qui n'a pas échappé à certains téléspectateurs suisses, qui en ont parlé sur les réseaux sociaux. Dans la vidéo ci-dessous, après 43 secondes, la journaliste parle des stars locales, «des vaches qui ont donné leur nom à cette vallée». Ne serait-ce pas plutôt l'inverse? Un peu comme, rappelle une internaute amusée, ce commentaire du Tour de France qui disait «Les Suisses aiment tellement le fromage qu'ils ont baptisé un village Gruyères».

Que celui qui n'a jamais fait d'erreur lance la première pierre à Jean-Pierre. Il y a davantage de quoi sourire. Autant apprécier ces reportages pour ce qu'ils sont, «pittoresques mais pas clichés», comme le dit justement «Le Nouvelliste». Les trois autres à venir seront consacrés à la raclette, au patrimoine bâti du val et enfin au patrimoine culturel.

Créé: 03.07.2019, 11h51

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.