Samedi 14 décembre 2019 | Dernière mise à jour 04:42

Bilan Les intempéries de 2014 ont coûté la vie à six personnes

Le bilan annuel des intempéries fait état de six décès l'an dernier quant au montant des dégâts est moins élevé que les années précédentes. Il se monte à 100 millions de francs.

Un glissement de terrain au Tessin en novembre dernier avait fait deux morts.

Un glissement de terrain au Tessin en novembre dernier avait fait deux morts.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les intempéries en 2014 ont fait six morts, un nombre inhabituellement élevé, relève ce mardi 10 mars l'Institut WSL qui faisait état l'an dernier de trois décès.

Côté coûts, les dommages matériels se montent à 100 millions de francs, soit 25 millions de moins qu'en 2013 et beaucoup moins que la moyenne des années 1972 à 2013.

Cinq victimes ont péri dans des glissements de terrain, dont quatre rien qu'au Tessin à environ dix jours d'intervalle en novembre dernier, rappelle l'Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL) dans son bilan annuel des intempéries.

Le 5 novembre, dans la commune de Curio TI, un rustico a été enseveli par une coulée de boue après des précipitations très importantes. Une femme et sa fille y ont perdu la vie. À Davesco, le 16, un glissement de terrain a enseveli un bâtiment de trois étages. Quatre personnes ont été blessées, et deux sont décédées.

Un cinquième décès, lié à un éboulement, s'est produit le 13 août. Un train a déraillé à Tiefencastel (GR) faisant onze blessés, dont un a succombé quelques jours plus tard à l'hôpital.

Coûteuses inondations

Les dégâts totaux liés aux intempéries s'élèvent à 100 millions de francs. Comparé à la moyenne de 1972 à 2013 (324 millions), c'est trois fois moins. Environ 8% des dommages ont été provoqués par des glissements de terrain. Mais 90% sont surtout liés aux crues qui ont frappé l'an dernier en particulier l'Emmental et la vallée du Rhin.

Les précipitations du 28 juillet à Altstätten (SG) ont causé par exemple des dommages s'élevant localement à 10 à 15 millions de francs. Si les inondations ont entraîné des coûts considérables, elles n'ont en termes humains fait qu'une seule victime: une femme de 82 ans s'est noyée dans un ruisseau en crue à Thörishaus (BE).

Records en 2005 et 2007

Les derniers dommages importants dus aux intempéries remontent à 2007 avec un montant annuel de plus de 700 millions de francs. Le phénomène le plus grave survenu au cours des 43 dernières années était la crue d'août 2005 dont les dégâts dépassaient les trois milliards de francs.

L'Institut fédéral de recherche WSL collecte systématiquement depuis 1972 les informations sur les dommages liés aux intempéries. Sa banque de données, créée avec le soutien de l'Office fédéral de l'environnement, prend en compte les crues, les laves torrentielles, les glissements de terrain, les éboulements et les chutes de pierres. D'autres catastrophes, comme les avalanches, ne sont pas comptabilisées. (ats/nxp)

Créé: 10.03.2015, 11h08

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.