Lundi 18 novembre 2019 | Dernière mise à jour 16:56

Météo Les orages en Suisse ont fait au moins sept blessés samedi

Foudre, chutes de pierre, arbres qui s'abattent ou encore bateaux en détresse, les services de secours ont été bien occupés par les violents orages samedi.

Un personne a été grièvement blessée à Alpnach (OW) avec la chute d'un arbre sur un véhicule.

Un personne a été grièvement blessée à Alpnach (OW) avec la chute d'un arbre sur un véhicule. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Au moins sept personnes ont été blessées dans les violents orages de samedi après-midi en Suisse. La Suisse centrale a été particulièrement touchée, notamment à Lucerne où les rafales de vent ont atteint des vitesses proches des records de la tempête «Lothar».

A Lucerne, quatre personnes ont été blessées par des chutes d'arbres ou de branches. Elles ont été emmenées à l'hôpital par les services de secours. Dans le village d'Alpnach (OW), plusieurs arbres sont tombés sur un véhicule. Ses occupants sont restés coincés dans la voiture et ont dû être désincarcérés. Une des personnes a été grièvement blessée et a été héliportée à l'hôpital.

Au Brassus (VD), selon la police, un garçon de deux ans a été grièvement blessé lorsqu'un château gonflable, dans lequel il jouait, a été emporté par une bourrasque de vent. Il a fait une chute de plusieurs mètres. Une petite fille a également été légèrement blessée. Au Moléson (FR), trois personnes se sont retrouvées bloquées à mi-chemin sur la via ferrata. Surpris par l'orage, les grimpeurs ont trouvé refuge sur un replat et ont dû être évacués à l'aide du treuil de sauvetage d'un hélicoptère de la REGA.

Déraillement et coups de foudre

Un train BLS a déraillé dans le Simmental (BE), après avoir heurté des pierres qui se trouvaient sur la ligne après un violent orage. Les passagers ont dû patienter deux heures dans le train, personne n'a été blessé. Le trafic ferroviaire devrait être interrompu jusqu'à lundi matin. Des autobus assurent la liaison entre les communes bernoises de Boltigen et Zweisimmen.

La foudre a frappé une maison à Unterägeri (ZG) samedi après-midi. Personne n'a été blessé. Elle n'a pas causé d'incendie, mais de gros dégâts. A Luins (VD), un hangar à machines agricoles a complètement brûlé. Selon un témoin, la foudre a frappé la bâtisse peu avant son embrasement. La foudre a également déclenché un incendie à Oberdorf (SO) dans un hangar. Le feu a été rapidement maîtrisé.

Sur le lac de Zurich, trois bateaux se sont retrouvés en situation de détresse et ont dû faire appel au service de sauvetage de Pfäffikon, a signalé la police cantonale de Schwyz. Un voilier a chaviré à Nuolen (SZ). Les deux passagers ont pu être secourus par un autre bateau.

Pics de vent à 135 km/h

MétéoSuisse a relevé des vents records avec des pics à 135 kilomètres par heure (km/h) à Lucerne. C'est la troisième valeur la plus élevée depuis l'introduction des mesures uniformes en 1981. Ce chiffre n'a été dépassé que lors de la tempête Lothar le 26 décembre 1999 avec plus de 140 km/h et la tempête du 26 janvier 1995 avec près de 140 km/h.

La baisse de température a aussi été remarquable, a précisé à Keystone-ATS le météorologue de MétéoSuisse Ludwig Zgraggen. «En seulement 20 minutes, le thermomètre a chuté de huit degrés de 24 à 16 degrés», a-t-il souligné.

Le front orageux a traversé la Suisse d'ouest en est le long des Alpes. A Oron, dans le canton de Vaud, le vent a atteint des pointes à 110 km/h. (ats/nxp)

Créé: 07.07.2019, 17h35

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.