Dimanche 15 septembre 2019 | Dernière mise à jour 11:06

14 juin Les suffragettes vertes en vedette au Palais fédéral

Le groupe des Verts a décidé d'enfiler un bandeau hautement symbolique pour marquer le 14 juin. En souvenir des femmes anglaises qui ont obtenu le droit de vote il y a 101 ans!

Le groupe des Verts a décidé de marquer cette journée de revendications par un clin d’œil à l'histoire et aux pionnières qui ont bravé la loi des hommes au début du 20e siècle.

Le groupe des Verts a décidé de marquer cette journée de revendications par un clin d’œil à l'histoire et aux pionnières qui ont bravé la loi des hommes au début du 20e siècle. Image: le matin

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Non, ce sont pas des miss qui participent à un concours de beauté, mais les conseillères nationales des Verts suisses qui manifestent à leur façon cette journée de revendications féminines au Palais fédéral. Pas de grève ici, mais un geste symbolique qui rappelle les pionnières des pionnières de la cause féminine. Elle porte les couleurs des «suffragettes», qui furent les premières à obtenir le droit de vote dans nos sociétés démocratiques au suffrage universel.

Depuis 1832

En 1903, des militantes anglaises créaient la Women's Social and Political Union pour revendiquer le droit de vote pour des femmes au Royaume-Uni. Leurs actions provocantes ont permit finalement de faire avance la cause du vote féminin, dont les premières revendications remontaient à 1832....

Pour les femmes de plus de 30 ans

Après la première guerre mondiale, en 1918, le Parlement du Royaume-Uni vota une loi qui accordait le droit de vote aux femmes de plus de 30 ans, mais seulement pour les propriétaires terriennes ou locataires avec leur conjoint avec un loyer supérieur à 5 livres, ainsi que les diplômées d'universités britanniques. En 1928 leur statut d'électrice devint le même que celui des hommes.

Pour Adèle Thorens c'est une fierté de porter ce bandeau: «Mais aujourd'hui, lorsqu'on porte ce genre d'accessoires, soit on passe pour une miss quelque chose si on est une femme, soit pour un maire si on est un homme...».

Quant à Daniel Brélaz (Verts/VD), il a mis une de ses cravates à chat pour marquer l'occasion.

Créé: 14.06.2019, 11h45

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.