Vendredi 6 décembre 2019 | Dernière mise à jour 08:15

Genève Lymo redémarre, Wawrinka y investit

La plateforme genevoise qui réunit chauffeurs VTC, conducteurs de taxi et clients reprendra du service le 5 août et annonce l'arrivée de Stan Wawrinka comme investisseur.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après deux mois d'interruption, la plateforme genevoise Lymo, qui réunit chauffeurs VTC (indépendants), conducteurs de taxi et clients, reprendra du service le 5 août. La société annonce dans le même temps jeudi l'arrivée de Stan Wawrinka comme nouvel investisseur.

Entre Wimbledon et l'US Open à fin août, le champion vaudois de tennis et ex-N°3 mondial est allé rencontrer des chauffeurs de Lymo à Genève, dans le cadre de l'officialisation de son investissement, pour un montant non précisé.

Interruption pour problèmes techniques

Lancée début juin, Lymo avait interrompu ses activités moins de trois semaines plus tard en raison de problèmes techniques liés «à la stabilité du réseau de téléphonie mobile». Le concept se veut novateur: la start-up se présente comme un comparateur de courses avec, d'un côté des chauffeurs proposant leur service pour un montant fixé par eux-mêmes et, de l'autre des clients qui sélectionnent un trajet en fonction de son prix, du type de véhicule et de la note du conducteur.

Lymo ne prélève aucune commission sur les courses mais perçoit un forfait hebdomadaire de 35 francs. La «bourse aux courses» de la plateforme promet des temps d'attente réduits, de bons revenus pour les chauffeurs indépendants et des prix plus bas pour les clients. Lors du lancement, les initiateurs ont annoncé viser 1,7 million de francs de recettes annuelles.

Le tennis reste la priorité de Stan

«Je connais les initiateurs et je crois en ce projet. Je voyage beaucoup mais je n'ai jamais vu un concept similaire», a précisé à AWP Stan Wawrinka, en partance pour la tournée américaine de tournois sur dur. Il a indiqué qu'il ne s'agissait pas de son premier investissement et que le tennis restait sa priorité.

Lymo précise de son côté avoir procédé à 75 améliorations de fonctionnalité de sa plateforme et résolu les «bugs de réseau et de manipulation». De quoi se relancer le 5 août à Genève. (ats/nxp)

Créé: 25.07.2019, 08h39

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.