Samedi 18 janvier 2020 | Dernière mise à jour 22:18

Berne Les magasins ouvriront une heure de plus

Le samedi, les magasins bernois pourront rester ouverts jusqu'à 18 heures.

L'extension des heures d'ouverture des magasins n'est pas du goût de tout le monde.

L'extension des heures d'ouverture des magasins n'est pas du goût de tout le monde. Image: Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Grand Conseil bernois a décidé de prolonger d'une heure, jusqu'à 18 heures, l'ouverture des commerces le samedi. Ces derniers pourront aussi ouvrir quatre dimanche par année, au lieu de deux. Le syndicat Unia brandit la menace du référendum.

Les modifications légales ont été adoptées jeudi devant le parlement cantonal par 83 voix contre 53 et 7 abstentions. Elles proviennent d'une motion déposée par le député PLR Adrian Haas, motion soutenue par le gouvernement bernois.

«Besoin des clients»

«Des heures d'ouverture prolongées répondent à un besoin des clients», a expliqué Adrian Haas. Elles doivent assurer l'opportunité aux enseignes d'affronter la concurrence du commerce en ligne, en ville de Berne comme ailleurs dans le canton, selon lui.

Le centre-gauche s'est opposé en vain à l'extension de l'heure d'ouverture le samedi. De son côté, Unia a réagi dans la foulée en faisant savoir être prêt à lancer un référendum, histoire de laisser le dernier mot au peuple bernois. (ats/nxp)

Créé: 05.12.2019, 19h41

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.