Samedi 16 novembre 2019 | Dernière mise à jour 22:20

Suisse Une maison du futur inaugurée à Dübendorf

Construite dans le canton de Zurich, la DFAB House, pour «digital fabrication» (fabrication numérique), est entièrement connectée et est dotée de fonctions «intelligents».

Les technologies de construction ont été développées par les chercheurs de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ).
Vidéo: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une maison «intelligente» a été inaugurée mercredi à Dübendorf (ZH), dans le bâtiment expérimental NEST du Laboratoire fédéral d'essai des matériaux et de recherche (Empa). Tout de bois et de béton, elle a été construite à l'aide de robots et d'imprimantes 3D.

La DFAB House, pour «digital fabrication» (fabrication numérique), est la première maison d'habitation au monde qui a été planifiée numériquement, mais aussi construite en grande partie de manière numérique, a annoncé mercredi l'Empa. Ce bâtiment de trois étages pour 200m2 doit permettre de tester de nouvelles technologies de construction et d'énergie dans des conditions réelles.

La maison est entièrement connectée. Envie d'une pizza ou de regarder un film? Il suffit d'exprimer son souhait et la maison lance les processus correspondants. Le bâtiment est équipé d'une protection anti-effraction intelligente, d'options automatisées de protection contre l'éblouissement et d'ombrage, ainsi que de la dernière génération d'appareils ménagers intelligents en réseau.

Surplus d'électricité

Mais la DFAB House se veut aussi «smart» en ce qui concerne la gestion de l'énergie: les modules photovoltaïques sur le toit fournissent en moyenne une fois et demie plus d'électricité que la maison en consommera. Un système de commande intelligent coordonne toutes les consommations et veille à ce qu'il n'y ait pas de pics de charge.

Deux idées de démarrage permettent d'économiser de l'énergie supplémentaire: d'une part, la chaleur des eaux usées, qui serait autrement perdue, est récupérée directement dans les bacs de douche par l'intermédiaire d'échangeurs de chaleur. D'autre part, l'eau chaude s'écoule des tuyaux vers la chaudière lorsqu'elle n'est pas utilisée au lieu de refroidir dans les tuyaux.

Dans environ deux mois, les premiers résidents emménageront dans la maison. Il s'agit d'invités académiques de l'Empa et de l'Institut fédéral des sciences et technologies de l'eau (Eawag).

Les avantages du numérique

Les technologies de construction ont été développées par les chercheurs de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ), en collaboration avec des partenaires industriels.

Le numérique fournit des avantages en termes de planification et de construction, mais aussi de durabilité. Exemple: la dalle de plancher a été optimisée de telle sorte que des quantités considérables de matériau ont pu être économisées.

Coût de 2,4 millions de francs

Le coût du projet atteint 2,4 millions de francs, soit nettement plus que prévu initialement. Ce montant est élevé, car il s'agit d'un projet pilote avec des prototypes, a expliqué à Keystone-ATS Matthias Kohler de l'EPFZ, responsable de la DFAB House. En se développant, les technologies devraient voir leur coût baisser, selon lui.

L'étroite collaboration entre chercheurs et industriels doit justement permettre à ces nouvelles techniques de construction d'atteindre plus rapidement le marché. Pour certaines, cette vision semble déjà se concrétiser: c'est le cas pour le robot qui a construit les murs courbes en béton, qu'un industriel est en train de développer davantage pour l'adapter au marché. (ats/nxp)

Créé: 27.02.2019, 15h33

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.