Dimanche 8 décembre 2019 | Dernière mise à jour 07:05

Concerts Malgré les doutes, le festival Vibez a démarré comme prévu

L'incertitude planait autour de la manifestation biennoise, mais son organisation est professionnelle.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le chauffeur d'un bus navette le dit tout de go: «Tout Bienne a reçu une entrée gratuite!». L'affirmation est un peu exagéré, mais des billets d'entrée au festival Vibez ont été distribués cette semaine à la gare, en sus d'un concours où tous les participants étaient gagnants.

«Il y a peu de monde, n'est-ce-pas?», reprend le chauffeur, vingt minutes après l'entrée en scène de la première tête d'affiche. Le public était encore clairsemé, mais tous les spectateurs n'étaient pas encore arrivés sur le site, à l'arrière de la Tissot Arena.

Cinq minutes

La prestation de Gente de Zona a débuté cinq minutes après l'heure prévue, celle de J Balvin a suivi vers 22h30. Précision toute horlogère, comme il se doit à Bienne.

Venus de Fribourg en voiture avec trois amis, Emanuel et Ibiana ont payé 59 francs pour la soirée de jeudi, autant pour Gente de Zona que pour J Balvin: «C'est la musique qu'on entend quand on sort en boîtes», disent-ils.

Ces festivaliers ne doutaient pas de la fiabilité des organisateurs: «Pourquoi y aurait-il des annulations?», disaient ces fans de musique latino avant de passer à l'un des douze guichets d'entrée.

Dans l'enceinte, l'organisation était professionnelle et irréprochable, avec des stands de nourriture et de boissons, des casiers, des animations, des agents de sécurité et des secouristes. À la sortie, Emanuel et Ibiana étaient aux anges: «On a passé une super soirée!». La suite vendredi et samedi.

Créé: 07.06.2019, 07h05

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.