Dimanche 31 mai 2020 | Dernière mise à jour 10:10

Conseil des Etats Manif antifasciste: pas de réhabilitation en vue

Une commission s'oppose à la réhabilitation des organisateurs d'une manifestation antifasciste organisée en 1932 à Genève. Elle s'était terminée en bain de sang.

Le plénum doit encore trancher.

Le plénum doit encore trancher. Image: notrehistoire.ch

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les sept organisateurs de la manifestation antifasciste tragique du 9 novembre 1932 ne devraient pas être réhabilités par l'Assemblée fédérale. La majorité de la commission des affaires juridiques du Conseil des Etats s'y oppose. Le plénum devra trancher.

Par 5 voix contre 3 et 2 abstentions, la commission a refusé de donner suite à une inititaive parlementaire genevoise qui demande l'annulation de la condamnation de ces sept personnes par une cour d'assises fédérale le 3 juin 1933, a-t-elle communiqué vendredi.

Le 9 novembre 1932, le parti socialiste organisa une manifestation contre la tenue d'une réunion du parti d'extrême droite Union nationale. Appelée en renfort par le gouvernement genevois pour maintenir l'ordre public, l'armée suisse ouvrit le feu sur les 4000 à 5000 personnes réunies à Plainpalais. Treize personnes furent tuées, dont une majorité de passants, et 65 blessées.

Règles de droit respectées

Sept organisateurs furent condamnés à des peines allant de quatre à six mois de prison. Une fois relâché, Léon Nicole reprit la direction du Parti socialiste genevois et devint président du Conseil d'Etat le 1er décembre 1933. Genève connut le premier gouvernement à majorité de gauche en Suisse. Les socialistes emportèrent 45 sièges au Parlement.

La majorité de la commission dit comprendre les raisons qui ont poussé à la manifestation contre une organisation antidémocratique et antisémite en 1932. Mais elle estime que les jugements prononcés ont été rendus dans le respect des règles de l'Etat de droit. La minorité soutient une réhabilitation afin de tenir compte du regard porté aujourd'hui sur ces évènements historiques. (ats/nxp)

Créé: 27.04.2018, 13h08

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.