Dimanche 7 juin 2020 | Dernière mise à jour 08:41

Suisse Manifestation contre Blocher dans le Jura

Environ 50 personnes ont bruyamment exprimé leur opposition à la venue du tribun zurichois à Glovelier mercredi, dans le cadre d'une conférence.

Les manifestants ont sifflé et hué les sympathisants de l'UDC qui venaient assister à la conférence. (Mercredi 25 avril 2018)

Les manifestants ont sifflé et hué les sympathisants de l'UDC qui venaient assister à la conférence. (Mercredi 25 avril 2018)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une cinquantaine de personnes ont manifesté bruyamment mercredi soir à Glovelier (JU) contre la venue de Christoph Blocher. L'ancien conseiller fédéral était invité par l'UDC Jura pour une conférence publique. Son exposé n'a pas été perturbé.

Sous haute surveillance

Le collectif altermondialiste jurassien avait appelé la population à venir manifester son opposition aux idées de l'ancien président de l'UDC Suisse. Il dénonçait également l'acquisition par Christoph Blocher de plusieurs titres de la presse suisse.

La salle polyvalente où s'est exprimé Christoph Blocher était placée sous haute surveillance. Au moins six policiers en uniforme, parmi eux le commandant de la police cantonale jurassienne, et autant d'agents d'un service privé de sécurité étaient déployés autour du bâtiment. D'autres policiers étaient en réserve dans un véhicule.

Regroupés derrière une banderole avec l'inscription «Blocher les milliards de l'arrogance», les manifestants ont sifflé et hué les sympathisants de l'UDC qui venaient assister à la conférence. La situation a failli dégénérer lorsque le conseiller de ville UDC de Delémont Dominique Baettig a reçu un caillou à la tête.

Esprits échauffés

La police cantonale jurassienne a dû intervenir à plusieurs reprises pour calmer les esprits passablement échauffés. Mais le politicien zurichois a pu tenir normalement son discours sur la Suisse et l'Union européenne (UE), la salle n'ayant pas de fenêtre. Les manifestants ont quitté les lieux après une heure.

La venue de Christoph Blocher dans le canton du Jura a déjà échauffé les esprits en 2005. Des altermondialistes et des membres du groupe Bélier avaient réservé un accueil pour le moins bruyant au tribun zurichois lors du Marché-Concours de chevaux de Saignelégier.

Cinq ans plus tard, l'assemblée des délégués de l'UDC Suisse à Delémont avec Christoph Blocher avait nécessité un important dispositif policier. Mais aucun manifestant n'était venu troubler l'assemblée du parti. (ats/nxp)

Créé: 25.04.2018, 21h46

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.