Jeudi 14 novembre 2019 | Dernière mise à jour 06:11

Distribution Migros Suisse orientale biffe 90 postes

La concurrence croissante contraint la branche suisse orientale de Migros à se séparer d'une partie de son personnel.

Migros Suisse orientale veut concentrer ses forces et accroître son efficacité, car l'environnement de marché va se dégrader dans les prochaines années.

Migros Suisse orientale veut concentrer ses forces et accroître son efficacité, car l'environnement de marché va se dégrader dans les prochaines années. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La coopérative Migros Suisse orientale supprime 90 postes, afin de faire face à une concurrence accrue. Le siège de Gossau, dans le canton de Saint-Gall, est concerné mais le réseau de magasins est épargné, selon un communiqué du géant orange paru lundi.

«Environ 90 emplois seront supprimés, dans la mesure du possible selon les fluctuations naturelles et des départs anticipés. Des licenciements ne pourront pas être évités», d'après le document. La coopérative de Migros, l'une des dix qui composent le détaillant, explique devoir faire face à une concurrence croissante et à des résultats financiers insatisfaisants.

«L'environnement de marché va se dégrader dans les prochaines années. Aujourd'hui, nous sommes sains financièrement et nous voulons le rester. C'est pourquoi nous devons concentrer nos forces et accroître notre efficacité», a justifié le directeur de la coopérative Peter Diethelm, cité dans le communiqué.

«L'environnement de marché va se dégrader.»

Il compte sur la «rationalisation de l'organisation du siège» pour «ramener les coûts de matériel et de personnel, qui ont fortement augmenté ces dernières années, à un niveau durable». Migros Suisse orientale a élaboré un plan social avec ses partenaires (Société des employés de commerce et Association suisse du personnel de la boucherie).

«Les mesures sont douloureuses mais nécessaires pour garantir l'emploi à long terme de nos quelque 10'000 collaborateurs», a ajouté Peter Diethelm.

D'après le site internet de Migros, la coopérative concernée opère sur une centaine de sites dans sept cantons ainsi que dans la Principauté du Liechtenstein. Environ 1300 collaborateurs (sur 9878) y travaillent depuis plus de 20 ans. (ats/nxp)

Créé: 24.06.2019, 12h29

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.