Mercredi 23 octobre 2019 | Dernière mise à jour 19:39

Bâle Des milliers de badauds ont admiré le feu d'artifice

Le spectacle pyrotechnique de Bâle a duré environ 20 minutes mercredi soir. Cent mille curieux étaient au rendez-vous.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Bâlois ont comme à leur habitude célébré la Fête nationale à la veille du 1er Août, mercredi soir déjà, avec un spectaculaire feu d'artifice. Le nez en l'air, cent mille curieux étaient au rendez-vous, agglutinés sur le rivage et les ponts enjambant le Rhin.

Le spectacle pyrotechnique, tiré de deux bateaux, ancrés de chaque côté du Mittlere Brücke, dans le centre-ville, a débuté à 23 heures tapantes et a duré environ 20 minutes.

Les organisateurs avaient indiqué en amont de l'événement maintenir cette tradition malgré la sécheresse et les discussions sur le climat. Ils avaient invoqué les fortes attentes du public. Quelques privés ont d'ailleurs eu du mal à attendre la tombée de la nuit avant de tirer leurs fusées, a constaté un journaliste de Keystone-ATS.

Après la fête au-dessus du «Bach», comme les Bâlois nomment le Rhin, la fête officielle de Bâle-Ville aura lieu dans le quartier de Bruderholz. Pour cet événement, l'accent sera davantage mis sur les jeux de lumière que sur les engins pyrotechniques, dans un souci de respect de l'environnement. (ats/nxp)

Créé: 01.08.2019, 09h11


Sondage

Selon vous, faut-il conserver...




Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.