Jeudi 22 février 2018 | Dernière mise à jour 06:00

Santé Mineurs bientôt interdits de solarium

Le Conseil fédéral veut renforcer la protection de la population contre les rayonnements dangereux. Son projet en consultation prévoit d'interdire l'accès des mineurs au solarium.

Le solarium devrait être prochainement interdit d'accès aux mineurs.

Le solarium devrait être prochainement interdit d'accès aux mineurs. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'accès aux solariums doit être interdit aux mineurs car les radiations risquent, à long terme, de provoquer le cancer de la peau, justifie le Conseil fédéral. Le gouvernement a mis mercredi en consultation jusqu'à fin mai un projet pour renforcer la protection de la population contre les rayonnements dangereux. Selon les données épidémiologiques actuelles, 5,4% des mélanomes contractés chaque année sont imputables aux solariums. Il s'agit aussi de renforcer les contrôles et l'information relatifs aux dangers d'un excès de rayons ultraviolets. Les cantons devront effectuer les contrôles.

Les traitements cosmétiques avec des lampes flash et des lasers de forte puissance seront mieux encadrés. Il faudra un certificat de compétences pour effectuer treize traitements dont l'épilation au laser ou le traitement de la cellulite et des rides. Son obtention prendra vraisemblablement de deux à dix jours. La formation du personnel qualifié incombera au secteur des soins esthétiques.

Verrues et grains de beauté

Les traitements au laser tels que l'élimination de verrues ou de varices resteront l'apanage des médecins. Mais il sera désormais interdit d'éliminer des grains de beauté au moyen du laser et des tatouages au moyen de lumière intense pulsée.

Le public doit également être protégé contre les effets nocifs du son et des rayons laser. La Confédération contrôlera que les prescriptions égales sont respectées dans les manifestations concernées. Les organisateurs de manifestations avec un son non amplifié supérieur à 93 dB(A) devront désormais distribuer gratuitement des protections pour les oreilles au public.

Danger pour les pilotes d'avion

Les pointeurs laser dangereux pour les yeux et la peau et éblouissant les pilotes d'avion ou les conducteurs de locomotive sont de plus en plus nombreux. Afin d'éviter ces risques, seuls ceux de classe 1 seront encore autorisés en Suisse.

La loi et l'ordonnance sur la protection contre le rayonnement non ionisant et le son devraient entrer en vigueur au premier semestre 2019.

(ats/nxp)

Créé: 14.02.2018, 10h57


Sondage

Si "No Billag" est rejeté le 4 mars, que devra faire la SSR?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.