Vendredi 6 décembre 2019 | Dernière mise à jour 06:05

Conseil fédéral Le ministère des cartes de vœux

Que cachent les cartes de vœux des conseillers fédéraux? A vous de juger. Voici néanmoins quelques informations pour étayer votre analyse.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

On attend avec impatience la photo officielle du Conseil fédéral 2013. Elle devrait tomber d’ici quelques jours avec, en son centre, le démocrate du centre zurichois Ueli Maurer, président l'an prochain.

Mais en attendant, il existe une autre tradition de fin d’année sous la Coupole fédérale: le commentaire des cartes de vœux des conseillers fédéraux.

Du meilleur au pire, du plus banal au plus recherché, tout y passe. Chacun observe et décortique les cartes envoyées par nos sept conseillers fédéraux. Et parfois les psychanalystes, qu’ils soient jungiens ou freudiens, sont mobilisés pour donner un sens et une détermination à ces images et ces vœux par lesquels nos conseillers fédéraux soulignent à quel point ils nous veulent du bien.

Les cartes de vœux 2013 sont plutôt une bonne année. Sans fausse note évidente ni carte qui sorte du lot. Micheline Calmy-Rey n’est plus là! La Genevoise prenait là aussi le soin de faire quelque coup d'éclat: tout le monde se souvient de l'image de ces talons aiguilles écrasants des boules de Noël. Très sage et appliqué, le Conseil fédéral 2013 reste dans le très formel et de bonne facture. Et à vous, elles vous plaisent ces cartes de vœux? Regardez-les dans notre galerie photo!

Créé: 24.12.2012, 11h32

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.