Mardi 25 juin 2019 | Dernière mise à jour 07:46

Gel destructeur La moitié des récoltes touchée à Genève

Le gel nocturne exceptionnel des 20-21 avril et 29-30 avril a provoqué des dégâts conséquents aux vignes et arbres fruitiers du canton.

Le gel printanier a touché les cultures dans l'ensemble de la Suisse.

Le gel printanier a touché les cultures dans l'ensemble de la Suisse. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Selon l'Etat, la récolte viticole devrait diminuer de 45,5% par rapport à une année ordinaire et celle de l'arboriculture de 59,5%.

Immédiatement après les deux épisodes de gel, la direction générale de l'agriculture et de la nature a lancé une enquête préalable auprès des producteurs, a indiqué mercredi le Conseil d'Etat à l'issue de sa séance hebdomadaire. De nouvelles expertises seront réalisées. Les températures élevées avaient provoqué un réveil prématuré de la végétation.

Ensemble du pays

Selon cette enquête préalable, 63% de la surface consacrée à la viticulture est endommagée. Elle s'élève à 76% pour ce qui est de l'arboriculture. Comme le gel a fortement touché l'ensemble de la Suisse, des discussions sont en cours au niveau fédéral.

A Genève, une séance a eu lieu mardi entre le Conseil d'Etat et la profession. Il a été décidé d'introduire une démarche intercantonale commune auprès de la Confédération pour demander la mise en oeuvre d'un plan d'action national. Le canton apportera son soutien dans le cadre des mesures ordinaires existantes et du budget à disposition. Le chômage partiel est aussi envisagé. (ats/nxp)

Créé: 10.05.2017, 17h00


Sondage

La vague de chaleur à 40° qui s'annonce cette semaine sur la Suisse vous inquiète-t-elle?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.