Lundi 25 mai 2020 | Dernière mise à jour 14:17

Votation 18 juin Moutier choisira bel et bien son canton

Le préfet du Jura bernois a annoncé vendredi avoir retiré l'effet suspensif à deux recours déposés dans le cadre du scrutin historique de la cité prévôtoise le 18 juin.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Galerie photo

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le retrait de l'effet suspensif ne signifie pas que les deux recours sont sans fondement. Ils seront examinés après le 18 juin, a précisé le préfet qui n'écarte pas une annulation de la votation selon le résultat si les interventions contestées devaient être considérées comme «juridiquement inadmissibles».

Dans un premier recours, 14 citoyens contestent le courrier envoyé par le Conseil municipal à majorité autonomiste aux parents des enfants fréquentant l'école à journée continue. Dans le second, 5 citoyens contestent le courrier envoyé par le maire autonomiste Marcel Winistoerfer aux enseignants de l'école obligatoire.

Dans les deux cas, les recourants estiment que la démarche contestée constitue une «intervention inadmissible» dans la campagne qui se déroule en vue de la votation du 18 juin.

Crémines et Grandval

Dans un autre dossier, la préfecture a indiqué que rien ne s'oppose à ce que les exécutifs de Crémines (BE) et de Grandval (BE) retirent leur demande d'un vote communaliste sur leur appartenance cantonale. Le préfet du Jura bernois a donc rejeté des recours déposés dans ces deux villages proches de Moutier.

Le préfet Jean-Philippe Marti considère que rien n'empêche les exécutifs de prendre des décisions contestées. La compétence de présenter ou de retirer la demande de vote communaliste est de la compétence de l'exécutif. Un éventuel recours auprès du Tribunal administratif bernois n'aurait pas d'effet suspensif.

Les exécutifs de Crémines et de Grandval ont annoncé début mai le retrait de leur demande d'un vote sur leur appartenance cantonale au cas où Moutier décidait de rejoindre le Jura. Les autorités ont pris cette décision après le dépôt d'une pétition contre le vote communaliste. (ats/nxp)

Créé: 09.06.2017, 18h31

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.