Lundi 23 septembre 2019 | Dernière mise à jour 20:00

Suisse Le MPC enquête sur un chef présumé de l'EI

Un homme qui est en détention préventive depuis deux ans, est soupçonné d'avoir été un dirigeant de l'organisation terroriste Etat islamique.

Le MPC enquête sur un chef présumé de l'EI.

Le MPC enquête sur un chef présumé de l'EI. Image: archive/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Ministère public de la Confédération (MPC) enquête sur un homme suspecté d'avoir exercé une fonction dirigeante au sein de l'Etat islamique (EI). Cette procédure est évoquée dans une décision du Tribunal pénal fédéral (TPF) publiée mercredi. L'individu se trouve en détention préventive depuis environ deux ans.

L'homme est accusé par le MPC de soutien à une organisation criminelle et de violation de la loi contre Al-Qaïda. Selon la décision de la Chambre de recours du TPF, il aurait mené de multiples activités au bénéfice de l'EI, telles que recrutement, financement, incitation à l'attentat-suicide, propagande et planification d'un attentat.

Toujours en détention préventive

L'accusé avait déposé recours auprès du TPF parce que son frère et une autre personne avaient été interrogés en dehors de sa présence. Le Code de procédure pénale prévoit en principe la présence d'un accusé lors d'interrogatoires de témoins ou d'autres personnes en lien avec son cas, afin qu'il puisse bénéficier du droit de se défendre. Des exceptions sont toutefois prévues.

Selon le TPF, c'est justement le cas en l'espèce. L'accusé avait tenté à plusieurs reprises de transmettre des informations à l'extérieur malgré l'interdiction expresse du MPC. Il aurait dès lors aussi pu tenter d'influencer les deux personnes questionnées lors de leur interrogatoire.

Le MPC n'a pas souhaité fournir d'autres informations concernant cette affaire. Interrogé par l'agence Keystone-ATS, il a toutefois confirmé qu'une personne soupçonnée des délits décrits plus haut se trouve bien en détention préventive. (Décision BB.2019.57) (ats/nxp)

Créé: 15.05.2019, 18h07

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.