Dimanche 15 décembre 2019 | Dernière mise à jour 15:30

Patrimoine Le musée Omega se met à l'heure... japonaise!

Lematin.ch a parcouru au pas de charge l'histoire de la marque horlogère devenue lunaire il y a un demi-siècle. Dans un immeuble signé Shigeru Ban.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le contenu n'a guère changé, fait d'une épopée industrielle entamée en 1848 avec la création d'un atelier par l'horloger Louis Brandt. Mais après avoir traversé la rue Jakob Sämpfli, à Bienne, le musée Omega s'est mis à l'heure de la modernité dans un immeuble signé par l'architecte japonais Shigeru Ban.

Jeudi dernier, l'horloger du musée David Julmy s'est mué en guide à travers une collection qui passe par la lune, au bras des astronautes américains. Les marques horlogères sont nombreuses à cultiver leur patrimoine, mais pas dans l'espace autant que le modèle Speedmaster, soumis à des tests montrés dans des présentoirs.

Cité du Temps

Au premier étage de la Cité du Temps, à la rue Nicolas G. Hayek, la visite commence par une vidéo panoramique immersive retraçant la mesure temps en commençant par l'ombre des obélisques. Le nouveau musée s'étale sur 900 m² dédiés à la lune, un peu, et au chronométrage, beaucoup. Au passage, «Le Matin» s'est offert une photo-finish.

Un îlot est bien sûr consacré à la saga James Bond, qui a conduit des clients incrédules à demander une montre possédant les mêmes gadgets... Des pièces présentées, il y a en un millier. Des prototypes conservés par la marque ou par des employés qui leur ont évité de finir à la casse. Mais dans une collection de 4 000 montres, la majorité des modèles qui ont fait l'histoire de la marque ont été rachetés dans des ventes aux enchères.

Vincent Donzé

Créé: 17.11.2019, 10h14

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.