Vendredi 10 avril 2020 | Dernière mise à jour 12:09

Famille Nestlé introduit un congé parental plus étendu

Les employés de la multinationale d'agroalimentaire Nestlé bénéficieront dès 2020 de congés parentaux plus longs et indépendants du genre.

Nestlé instaurera sa nouvelle politique parentale en Suisse dès le milieu d’année 2020.

Nestlé instaurera sa nouvelle politique parentale en Suisse dès le milieu d’année 2020.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le géant alimentaire veveysan Nestlé adapte ses pratiques en matière de congés parentaux. Avec cette nouvelle politique indépendante du genre, le «parent principal» jouira dès l'an prochain de 18 semaines payées, au lieu de 14 jusqu'à présent. Le «parent secondaire» de son côté pourra profiter de quatre semaines, alors que rien n'était précédemment prévu pour ce cas de figure.

Ces respectivement 18 et quatre semaines constituent des standards minimaux et non des plafonds, précise dans son communiqué Nestlé, qui se réserve la possibilité d'accorder à sa convenance ou conformément aux législations locales des congés plus longs.

La nouvelle politique parentale de la multinationale vaudoise sera progressivement mise en oeuvre à l'échelle de la planète dès 2020 et sera finalisée d'ici fin 2022.

En Suisse, Nestlé mettra en place cette nouvelle politique de soutien aux parents en milieu d’année 2020 sur tous ses sites, y compris ses sièges administratifs, ses usines et centres de recherche. (ats/nxp)

Créé: 04.12.2019, 09h46

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.