Samedi 21 avril 2018 | Dernière mise à jour 22:54

Canton de Berne Nicolas Blancho reste privé d'arme à feu

Le président du Conseil central islamique suisse a été débouté par la justice bernoise qui a rejeté sa demande d'autorisation de port d'arme.

Nicolas Blancho, le président du Conseil central islamique suisse.

Nicolas Blancho, le président du Conseil central islamique suisse. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Nicolas Blancho reste privé d'arme à feu. La justice bernoise a débouté le président du Conseil central islamique suisse (CCIS). Ce dernier avait recouru contre la décision de la police bernoise et du département cantonal de la police.

Le Tribunal administratif bernois donne raison aux autorités qui avaient rejeté la demande d'autorisation de port d'arme de Nicolas Blancho. Dans des messages vidéo, le principal intéressé ne s'est pas clairement distancié de l'utilisation de la violence, estime la Cour dans son jugement publié mercredi.

Une procédure ouverte contre Nicolas Blancho par le Ministère public de la Confédération (MPC) révèle en outre des indices concrets selon lesquels le président du CCIS ne présente aucune garantie d'utilisation responsable et légale d'une arme, ajoute le tribunal administratif.

En septembre dernier, le MPC a inculpé trois membres dirigeants du CCIS, dont Nicolas Blancho. Il leur reproche d'avoir violé la loi sur l'interdiction de l'Etat islamique et d'Al-Qaïda à travers des vidéos de propagande.

Selon le CCIS, la demande de port d'arme de Nicolas Blancho est motivée par de graves menaces portées contre lui et sa famille. Mouvement proche du salafisme, le Conseil central islamique suisse compte 3900 membres. Cela représente un pourcent des musulmans vivant en Suisse. (ats/nxp)

Créé: 03.01.2018, 11h25


Sondage

Remplacer nos politiciens par des citoyens tirés au sort. Une bonne idée, selon vous?



Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Les plus partagés Suisse