Samedi 11 juillet 2020 | Dernière mise à jour 19:37

Suisse Le nombre de demandes d'asile est resté stable

La Suisse n'a pas connu la situation migratoire de ses voisins. En août, elle n'a enregistré que trois arrivées de plus qu'en juillet.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM) a enregistré 3899 demandes en août, soit trois de plus qu'en juillet. La Suisse n'est que faiblement touchée par les flux migratoires qui traversent le sud-est de l'Europe.

Les pays de provenance les plus représentés en août étaient l'Erythrée (1610 demandes), l'Afghanistan (461), la Syrie (401), l'Irak (180 demandes), la Somalie (118) et le Sri Lanka (106), a précisé le SEM lundi dans un communiqué. Le nombre de demandes émanant de ressortissants érythréens a baissé de 25% par rapport à juillet.

Depuis le début de l'année, 19'668 personnes ont demandé l'asile. Même si la route migratoire traversant la Turquie, la Grèce et les Balkans a nettement gagné en importance en 2015, la voie par la Méditerranée centrale et l'Italie reste déterminante pour la Suisse.

Plus de 1000 admissions

Le SEM a réglé 2095 demandes d'asile en première instance au cours du mois d'août. Pas moins de 649 décisions de non-entrée en matière ont été rendues. A l'inverse, le SEM a accordé l'asile à 462 personnes et a prononcé 584 admissions provisoires. Quant au nombre des demandes en suspens en première instance, il a augmenté de 11%. Le nombre total de cas est ainsi passé à 19'207.

Par ailleurs, 657 requérants d'asile ont quitté le pays en août, soit 39 de moins que pendant le mois précédent. La Suisse a également présenté 2053 demandes de prise en charge à d'autres Etats Dublin et procédé à 130 transferts vers l'Etat Dublin responsable. Dans l'autre sens, elle a reçu 215 demandes de prise en charge, qui ont abouti au transfert de 32 personnes vers la Suisse. (ats/nxp)

Créé: 07.09.2015, 18h10

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.