Lundi 27 janvier 2020 | Dernière mise à jour 21:38

Suisse Le nouveau chef de l'armée a été intronisé

Jeudi, au Château de Chillon, l'ancien chef de l'armée suisse Philippe Rebord a transmis son commandement à son successeur, Thomas Süssli.

L'intronisation du nouveau chef de l'armée.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le passage de témoin entre l'ancien chef de l'armée Philippe Rebord et son successeur Thomas Süssli s'est déroulé jeudi après-midi au Château de Chillon. Le drapeau a été remis à l'Argovien au cours d'une cérémonie en présence de la conseillère fédérale Viola Amherd.

Le nouveau chef de l'armée prendra officiellement ses fonctions le 1er janvier prochain. Il succède à Philippe Rebord, 61 ans, qui se retire pour des raisons de santé après environ trois ans à ce poste.

«Le chef, c'est celui qui a besoin des autres»

Viola Amherd a rendu hommage au Valaisan. Militaire de carrière, il s'est distingué par son pragmatisme et sa direction empreinte d'humanité. Son leitmotiv aura été «Le chef, c'est celui qui a besoin des autres».

Son successeur, Thomas Süssli, ne vient pour une fois pas du monde gris-vert. Ancien banquier et informaticien, il n'est devenu officier de carrière qu'en 2015. Viola Amherd s'attend à un changement de culture à la tête de l'armée. (ats/nxp)

Créé: 05.12.2019, 20h25

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.