Vendredi 19 octobre 2018 | Dernière mise à jour 08:14

CFF Le nouvel horaire favorable à la Suisse romande

Cadences relevées, temps de parcours réduits, davantage de places assises: les Romands seront les bénéficiaires de la nouvelle grille.

Image: Archives/Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La Suisse romande bénéficiera en priorité du nouvel horaire 2018 des CFF dès le 10 décembre. Mais il faudra compter avec des restrictions dues aux travaux. Chaque année jusqu'en 2020, 3,2 milliards de francs seront investis dans l'entretien et l'extension du réseau.

Les voyageurs de Nyon (VD) et Morges (VD) bénéficieront dès le 10 décembre 2017 d'une liaison directe vers Berne, tandis que ceux de Palézieux (VD) et Romont (FR) auront le même avantage vers Genève. L'interregio Genève-Aéroport-Lucerne s'arrêtera en effet nouvellement dans ces quatre villes, ont indiqué vendredi les CFF dans un communiqué précédant leur conférence de presse. Davantage de places assises seront offertes avec les compositions duplex de type IC2000.

Autres bénéficiaires, les pendulaires et voyageurs reliant le Valais à Genève. Les InterRegio y circuleront à la cadence horaire sans plus s'arrêter entre Lausanne et Genève. Le temps de parcours entre le Valais et Genève s'en trouvera raccourci de 11 minutes, soulignent les CFF.

3,2 milliards par an

Consciente que son réseau est fortement sollicité, l'ex-régie fédérale annonce en outre un effort d'investissement. Avec, chaque jour, près de 10'000 trains qui transportent quelque 1,25 million de voyageurs, la tendance est à la hausse. Ainsi l'ex-régie prévoit d'investir près de 12,8 milliards de francs dans l'entretien et l'extension du réseau jusqu'en 2020.

Dans tous les cas, les travaux causent des désagréments aux usagers. Les CFF ont ainsi décidé de préserver autant que possible la stabilité des horaires aux heures de pointe. Ainsi, ils prolongent les créneaux horaires de nuit pour les travaux de construction et de maintenance. Par exemple, le secteur Lucerne-Olten-Bâle-Zurich sera réduit du dimanche au jeudi dès 22h00.

Sur le tronçon Lausanne-Puidoux, les CFF vont même encore plus loin en fermant totalement les voies. Le travail étant dans ces conditions plus efficace, la durées des travaux, donc des restrictions, sera ramenée de huit mois à sept semaines, tandis que les coûts seront réduits de 46 millions à 27 millions.

Le projet d'horaire 2018 sera mis en ligne dès le lundi 29 mai. Les usagers pourront transmettre aux services cantonaux chargés des transports publics toute demande ou remarque jusqu'au 18 juin, au moyen du formulaire joint. Les autorités les examineront et en tiendront compte le cas échéant, notent les CFF. (ats/nxp)

Créé: 19.05.2017, 09h29

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters