Dimanche 31 mai 2020 | Dernière mise à jour 10:10

Immobilier Nouvelle détente sur le front des loyers en Suisse

Les loyers des logements ont reculé en octobre pour la quatrième fois consécutive en Suisse. La situation s'est encore plus détendue loin des centres-villes.

La région lémanique est la deuxième la plus chère du pays, juste derrière Zurich.

La région lémanique est la deuxième la plus chère du pays, juste derrière Zurich. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les loyers des appartements poursuivent leur baisse en Suisse, révèle vendredi l'indice de l'offre immobilière (Swiss Real Estate Offer). Le recul s'est affiché à 0,5% en moyenne en octobre, une évolution qui contraste cependant avec la hausse de 1% enregistrée pour les prix des maisons familiales.

L'enquête menée par Immoscout24 en collaboration avec la société de conseils immobiliers Iazi révèle que les loyers des logements ont reculé le mois passé pour la quatrième fois consécutive. Le prix moyen en Suisse pour un appartement de 100 mètres carrés se situe actuellement à 2165 francs.

«L'évolution des loyers dépend en premier lieu de la loi de l'offre et de la demande», observe le directeur d'Immoscout24 Martin Waeber, cité dans le communiqué. Plus le nombre de logements vides est élevé, plus cela joue en faveur des locataires.

L'embarras du choix

«Dans de nombreuses régions un peu éloignées des centres-villes, les locataires ont l'embarras du choix», constate M. Waeber. Mais le cadre législatif a aussi un rôle important dans la fixation des prix et pas moins de cinq interventions parlementaires sont pendantes au plan fédéral, qui pourraient contribuer à plus de flexibilité sur la fixation des loyers, avec de possibles hausses à la clé.

Les prix sont les plus élevés dans la région zurichoise, où il faut débourser en moyenne 2610 francs par mois pour un appartement de 100 mètres carrés ( 0,1%). La région lémanique (-0,6%) suit en deuxième position, avec des prix en moyenne environ 5% inférieurs à ceux de Zurich, puis la Suisse centrale. Le Tessin (1894 francs en moyenne, -1,1%) arrive en queue de liste.

La demande pour des maisons familiales continue à être forte. Elle tire les prix vers le haut ( 1,0% en un mois). Un mètre carré de surface habitable pour une «maison individuelle typique» en Suisse revient ainsi à 6337 francs. Sur douze mois, l'augmentation atteint 2,1%. (ats/nxp)

Créé: 02.11.2018, 07h47

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.