Jeudi 17 octobre 2019 | Dernière mise à jour 11:53

Scrutin Les objets cantonaux et communaux du 9 février

Outre les trois objets fédéraux soumis au peuple le 9 février, plusieurs votations et élections auront lieu dimanche. Tour d'horizon des principaux scrutins.

le canton de Berne va-t-il durcir la lutte contre le hooliganisme? Réponse le 9 février.

le canton de Berne va-t-il durcir la lutte contre le hooliganisme? Réponse le 9 février. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Suisses se prononcent le 9 février sur trois scrutins fédéraux: l'arrêté fédéral sur le financement de l«infrastructure ferroviaire (FAIF), l'initiative populaire «Financer l«avortement est une affaire privée» ainsi que l'initiative populaire «Contre l«immigration de masse». Mais de nombreux cantons romands et alémaniques se pencheront sur des objets cantonaux et fédéraux. Voici les principaux scrutins en jeu:

OBJETS CANTONAUX

Crèches et densification au menu à Genève

Les Genevois se prononceront le 9 février sur un assouplissement des normes d'encadrement dans les crèches. Selon la loi modifiée, un adulte pourra encadrer 10 enfants âgés de 2 à 3 ans, contre 8 actuellement. Pour la tranche des plus de 3 ans, le nombre d'enfants par adulte présent passe de 10 à 13. La droite qui a initié cette révision veut favoriser la création de nouvelles places en crèche tout en diminuant les coûts de fonctionnement. La révision a été combattue par référendum par la gauche et les syndicats.

La modification de la loi générale sur les zones de développement fait, elle aussi, l'objet d'un référendum. Déposée par le PLR et adoptée en mai par le Grand Conseil, elle impose des densités de construction minimales en fonction de la zone de développement afin de ne pas gaspiller le sol. Des densités inférieures seront toutefois autorisées. Rappelant que Genève est déjà une des villes les plus denses au monde, l'association «Stop Surdensification» estime que la densité augmenterait de 20 à 80% en moyenne avec cette loi et menacerait les zones villas du canton.

Gros projets de construction pour Fribourg

Les Fribourgeois voteront sur deux gros projets de construction le 9 février. Le premier projet consiste à réaliser un nouveau bâtiment pour la Haute École de santé Fribourg et la Haute École fribourgeoise de travail social, sur le site des Arsenaux à Fribourg. Crédit demandé: 44,6 millions de francs. Le 2e projet regroupera les commandements de la police cantonale et de la gendarmerie, ainsi que les services centraux à Granges-Paccots. Un crédit de 42,6 millions est demandé pour le bâtiment. Ces deux objets, soumis à la population en plein démarrage d'une cure d'austérité, devraient toutefois passer la rampe. Le Grand Conseil les a avalisés l'automne dernier.

Hooliganisme en question à Berne

Les Bernois diront le 9 février s'ils veulent davantage de mesures pour prévenir la violence lors des manifestations sportives. Le projet prévoit l'obligation de déposer une demande d'autorisation avant les matchs de foot et de hockey des ligues supérieures. Les communes pourront assortir cette autorisation de conditions comme une interdiction de vente d'alcool tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du stade. Les autorités pourront aussi imposer des tickets combinés pour les transports et l'entrée au stade afin d'éviter tout contact entre les fans des équipes adverses. Le concordat prévoit également un renforcement des contrôles d'identité et des fouilles avec une interdiction des stades pouvant aller jusqu'à trois ans. Un comité référendaire interpartis, appuyé par des associations de supporters a dénoncé ces nouvelles dispositions qu'il qualifie de répressives et d'inutiles.

Quotas féminins à Bâle-Ville

Le canton de Bâle-Ville dira dans les urnes le 9 février s'il deviendra le premier à introduire des quotas féminins d'au moins 30% dans les conseils d'administration des entreprises où il est majoritaire. Il concerne directement la Banque Cantonale Bâloise (BKB), les hôpitaux publics et les services industriels (IWB). Ce texte fait suite à une motion des Verts approuvée en 2009. Approuvé par le Parlement, il est combattu par référendum. Pour le comité référendaire, les femmes ne doivent pas être choisies à cause de leur sexe, mais pour leurs compétences.

Habitats écolos à Zurich

Le canton de Zurich vote de son côté sur un contre-projet du Grand conseil qui doit permettre aux communes de délimiter des zones à bâtir soumises à des normes écologiques strictes. Elles pourront ainsi préciser le taux d'énergies renouvelables qui devra y être pratiqué. La droite, emmené par le PLR et l'UDC, a déposé un référendum. Elle estime qu'il s'agit d'un affront aux droits de la propriété et que cela risque d'entraîner des coûts et donc une hausse des loyers. La gauche soutient elle le projet, estimant que les économies d'énergie réalisées compenseront les surcoûts.

OBJETS COMMUNAUX

Naxoo en question à Genève

Les habitants de la Ville de Genève sont aussi appelés à se prononcer sur la vente, contestée par voie référendaire, des parts de la commune dans 022 Télégenève SA-Naxoo à l'actionnaire minoritaire UPC Cablecom pour 57,5 millions de francs. La première ville du canton détient depuis 2007 51,2% du capital-actions de Naxoo, dont le réseau dessert plus de 80'000 foyers genevois. Alors que la Ville de Genève ne veut pas rester sur un marché fortement concurrentiel qui ne relève plus du service public, Ensemble à Gauche et les syndicats estiment que le téléréseau genevois doit rester en mains publiques.

Eoliennes en question à Saxon et Charrat (VS)

Les citoyens des communes de Saxon et de Charrat en Valais se prononceront le 9 février sur l'implantation d'un parc de cinq éoliennes sur leur territoire. C'est la première fois dans ce canton que des citoyens sont appelés à se prononcer sur l'énergie éolienne. Porté par la société ValEole et les deux communes concernées, le projet a suscité 330 oppositions suite à sa mise à l'enquête en avril 2013. Les opposants contestent vigoureusement le projet. Ils dénoncent l'impact sur le paysage ainsi que les nuisances sonores et visuelles.

Élection à la mairie de Zurich

Les citoyens de la ville de Zurich se rendent aux urnes le 9 février pour renouveler leurs autorités. Principal enjeu du scrutin: la lutte pour la mairie, détenue depuis 24 ans par la gauche. Deux personnalités se battent pour le poste: la sortante socialiste Corine Mauch et l'ex-journaliste Filippo Leutenegger (PLR), actuel président du groupe de presse Basler Zeitung. Un troisième candidat, l'indépendant Anthony E. Monn, est également en lice sans aucune chance de l'emporter. Corine Mauch part largement favorite.

Le port du voile en question dans un village st-gallois

La commune de Au-Heerbrugg (SG) se prononcera le 9 février sur le port du voile à l'école. Le vote intervient après le cas de deux fillettes originaires de Somalie qui avaient été renvoyées de l'école primaire parce qu'elles portaient le voile durant des cours d'allemand pour étrangers donnés dans l'établissement. Les autorités scolaires avaient accepté que les filles portent le voile pour ces cours bien que le Conseil scolaire st-gallois en interdise le port en classe depuis 2011. Après cet épisode, l'UDC locale avait souhaité que la population se prononce dans les urnes.

Créé: 04.02.2014, 15h50


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.