Lundi 24 juin 2019 | Dernière mise à jour 13:34

Ethiopie et Christchurch L'ONU à Genève rend hommage aux victimes

Une minute de silence a été observée pour l'ensemble des près de 160 personnes décédées dans l'accident. Mais aussi pour les victimes dans les attentats contre des mosquées en Nouvelle-Zélande.

Plusieurs centaines de personnes ont rendu un dernier hommage au Palais des Nations.

Plusieurs centaines de personnes ont rendu un dernier hommage au Palais des Nations. Image: Keystone

Galerie photo

Attentat dans deux mosquées en Nouvelle-Zélande

Attentat dans deux mosquées en Nouvelle-Zélande Un extrémiste de droite australien de 28 ans a tué 51 personnes qui fréquentaient un lieu de culte musulman le 15 mars 2019.

Galerie photo

Un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines s'écrase

Un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines s'écrase Un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines qui effectuait la liaison Addis Abeba-Nairobi s'est écrasé dimanche matin peu après le décollage et les 157 personnes, dont de nombreux étrangers.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Genève internationale a rendu hommage aux 21 membres de l'ONU tués dans le crash de dimanche dernier en Ethiopie. Plusieurs centaines de personnes, dont des proches des victimes, se sont rassemblées vendredi matin au Palais des Nations.

La plupart des chefs d'agences onusiennes établies à Genève et plusieurs ambassadeurs, dont le Suisse Valentin Zellweger, étaient présents. Les victimes onusiennes «sont toutes nos héros», a dit le directeur général de l'ONU à Genève Michael Møller qui a prononcé les noms de ces 21 personnes à «l'expertise très diverse tout comme leur travail».

Une minute de silence a été observée pour l'ensemble des près de 160 personnes décédées dans l'accident. Mais aussi pour les dizaines de victimes dans les attentats de vendredi contre des mosquées en Nouvelle-Zélande.

Parmi les agences onusiennes, le Programme alimentaire mondial (PAM) a été le plus affecté. Sept de ses collaborateurs font partie des personnes décédées.

Parmi les trois institutions touchées à Genève, le Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR) a perdu trois membres, l'Union internationale des télécommunications (UIT) deux et l'Organisation internationale pour les migrations un. Aucune de ces personnes n'était établie à Genève, mais l'une des employées du HCR venait d'entamer un nouveau mandat en Somalie après avoir œuvré plusieurs années au siège dans cette ville. (ats/nxp)

Créé: 15.03.2019, 11h17


Sondage

La vague de chaleur à 40° qui s'annonce cette semaine sur la Suisse vous inquiète-t-elle?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.