Mercredi 23 octobre 2019 | Dernière mise à jour 20:53

Météo L'orage fut dévastateur et a tué une femme sur le Léman

Les secours s'activaient toujours dimanche pour réparer les dégâts provoqués par le violent orage qui a balayé Genève, une partie de l'arc lémanique et traversé la Suisse romande samedi. Une touriste a perdu la vie au large du port de la Belotte (GE).

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une touriste est décédée samedi en fin d'après-midi sur un bateau de plaisance qui a coulé au large du port de la Belotte, à Vésenaz (GE). L'avarie a apparemment été causée par les violents orages qui ont lieu dans la région, a indiqué en soirée la police cantonale genevoise.

Un homme qui était sur le même bateau, qui tentait de revenir au port durant l'orage, a pu donner l'alerte. Il a réussi à sauter du bateau et à nager jusqu'au port afin de monter sur une autre embarcation et lancer deux fusées de détresse, a précisé une porte-parole de la police.

Trois bateaux de la police et des pompiers sont arrivés sur les lieux. La femme a été retrouvée au fond de l'eau non loin du port par les sauveteurs. Elle a été aussitôt transportée par la Rega à l'hôpital à Genève, où son décès a été constaté, selon la police.

Les secours débordés

Un orage d'une rare intensité a traversé le canton de Genève, samedi en fin d'après-midi. La pluie, mêlée à des grêlons, est tombée en grande quantité. Elle était accompagnée de violentes bourrasques. Elle a ensuite traversé la Suisse romande.

Le Service incendie et secours (SIS) s'avouait débordé, en fin de journée. Les pompiers ont notamment été appelés pour des arbres tombés sur des voitures, des inondations et des sauvetages sur le lac. «Nous avons procédé à plus de 500 interventions», a indiqué dimanche Nicolas Schumacher, le commandant du Service incendie et secours (SIS). «Notre centrale d'urgence a été sollicitée pour des inondations et des chutes d'arbres», a fait savoir, de son côté, la porte-parole de la police genevoise Joanna Matta.

Et le travail n'était pas terminé, dimanche matin. Tout ce que Genève compte comme pompiers professionnels et bénévoles mobilisables a été mobilisé. Au total, entre 250 et 300 hommes sont à pied d'oeuvre et se relaient pour parer au plus pressé. «Nous continuons à recevoir des demandes de secours», a noté M.Schumacher. «Nous avons encore beaucoup de demandes pour des arbres arrachés et des inondations», a souligné le chef du SIS. Les appels ne proviennent pas que de particuliers. Les pompiers sont fortement sollicités par les communes aussi. Ils s'occupent des cas les plus urgents. Samedi, ils sont intervenus pour sauver des eaux deux transformateurs de 18 000 volts qui menaçaient, en cas de panne, de priver d'électricité une partie du canton.

Le Musée d'art et d'histoire de Genève est fermé ce dimanche, son toit n'ayant pas résisté aux pluies diluviennes. Il a subi des infiltrations d'eau nécessitant des contrôles techniques immédiats visant à la sécurité des œuvres. Aucun objet exposé n'a subi de dommages, précise le musée dans un communiqué.

382 interventions dans le canton de Vaud

L'orage a également entraîné des centaines d'interventions des secours dans le canton de Vaud. Les dégâts sont légers et aucun blessé n'est à signaler, indique dimanche la police. Pour l'ensemble du canton, sans Lausanne, la police a reçu quelque 700 appels et procédé à 350 interventions. Des inondations, des chutes d'arbres ou de branches, quelques dégâts à des toitures, mais ni mort, ni blessé.

A Lausanne, les pompiers ont procédé à 32 interventions samedi en fin d'après-midi et début de soirée. Principalement des inondations et des chutes d'arbres. Près de 41 sapeurs, dont 10 d'Épalinges, ont été engagés, aidés de 15 collègues de Lavaux, précise le porte-parole lausannois. Si l'orage était impressionnant, «c'était sans commune mesure» avec ce qui s'est passé il y a une année, relève le responsable.

23 mm d'eau en 10 minutes

Pour la pluie, c'est la station de Cossonay (VD) qui remporte la palme, avec 23 mm en dix minutes à 17 h 50. C'est loin du record de Suisse de Lausanne datant du 11 juin 2018 (44 mm), mais tout de même remarquable, note MétéoSuisse. Les cumuls totaux sont importants, avec autour du bassin lémanique des valeurs de 30 à 50 mm en quelques heures. La grêle a également été au rendez-vous. Les grêlons ont dans l'ensemble été de taille petite à moyenne, avec des diamètres estimés de 2 à 5 cm.

Suisse romande arrosée

Le front orageux a traversé ensuite les cantons de Fribourg, de Neuchâtel et de Berne. La ligne de grain a donné sa pleine mesure, avec des précipitations soutenues et des rafales tempétueuses. Celles-ci ont localement dépassé les 110 km/h, selon MétéoSuisse. Elles ont même atteint 122 km/h au sommet du Moléson.

Une vidéo prise à Lutry (VD) juste après les bourrasques les plus violentes.

Dans le canton de Fribourg, une quarantaine d'interventions ont été effectuées, principalement pour des inondations. Aucun blessé n'est à déplorer, selon la police cantonale.

A Frauenfeld (TG), la Mitsommerfest a été annulée en début de soirée en raison des forts vents, par mesure de précaution. «L'évacuation du site de fête s'est déroulée sans accroc», ont indiqué les organisateurs dans un communiqué. Des rafales à 80 km/h ont été mesurées sur la région. L'infrastructure du festival a subi des dégâts légers. Des arbres sont tombés à l'extérieur du périmètre de fête.

Une victime en Haute-Savoie (F)

Les violents orages ont également fait un mort samedi en Haute-Savoie. Une touriste allemande de 51 ans est décédée dans un camping à Tanninges, écrasée par un arbre tombé sur son camping-car vers 17 h.

A Romans-sur-Isère (Drôme), la grêle n'est tombée qu'un quart d'heure mais l'épisode a été «d'une violence inouïe, accompagné de vents très forts tourbillonnants», a souligné la mairie dans un communiqué. Des rues de la ville se sont transformées en torrents durant l'épisode. Les grêlons, «de la taille de balles de tennis», ont causé «des dégâts extrêmement importants sur des bâtiments privés et publics sur toute la ville, ainsi que sur le réseau électrique», selon la même source. Le plan communal de sauvegarde a été déclenché et la préfecture a ouvert une cellule de crise.

Les pompiers sont intervenus à près de 380 reprises dans le département, dont plus de 200 rien qu'à Romans. Une dizaine de personnes ont été légèrement blessées par les grêlons ou des éclats de verre brisé, selon la préfecture. Quatre écoles ont été endommagées - dont deux resteront fermées lundi - et les urgences de l'hôpital ont été évacuées temporairement.

Vidéos trouvées sur le site de «L'Express».

Jusqu'à neuf départements avaient été mis en alerte dans la région par Météo-France: l'Ain, l'Ardèche, la Drôme, l'Isère, la Loire, la Haute-Loire, le Rhône, la Savoie et la Haute-Savoie. «Cet épisode orageux s'est avéré très actif avec de fortes chutes de grêle, de fortes rafales de vent ayant atteint ou dépassé assez fréquemment les 100 km/h dans les départements de la Loire, de l'Isère, de la Haute-Savoie», souligne le service de prévision météo. L'état de catastrophe naturelle sera pris «dans les deux jours qui viennent» après les violents orages qui ont touché samedi la région Rhône-Alpes, a annoncé dimanche le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume.

120 litres au mètre carré

Une rafale a notamment atteint 111 km/h à Voiron (Isère) et il est tombé plus de 120 litres d'eau au mètre carré en deux heures dans certains secteurs de l'Ardèche, 25 litres en moins d'une demi-heure près de Saint-Étienne. Ces précipitations ont perturbé la circulation sur les autoroutes A72 et A47 ainsi que sur la route nationale 88 dans l'agglomération stéphanoise. La circulation des trains régionaux a été interrompue entre Chambéry et Grenoble et vers les vallées savoyardes.

Dans la Loire, deux personnes ont dû être évacuées de leur voiture bloquée par la montée des eaux, selon les secours. Une maison a été évacuée dans un village de l'Ardèche, au nord de Privas. (ats/AFP/nxp)

Créé: 15.06.2019, 21h47


Sondage

Selon vous, faut-il conserver...




Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.