Jeudi 28 mai 2020 | Dernière mise à jour 21:11

Jura bernois Des ossements humains ont été découverts dans un pierrier

La population de La Neuveville ignore l'identité du cadavre qui est resté dix à vingt ans dans une forêt sans avoir été repéré.

La découverte d'ossements humains à La Neuveville (BE) remonte à deux semaines.

La découverte d'ossements humains à La Neuveville (BE) remonte à deux semaines. Image: TeleBielingue

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des ossements humains et des vêtements décomposés ont été découverts le 1er mai dernier dans un pierrier accessible non sans peine par un sentier, à La Neuveville (BE). L'information révélée mercredi par «TeleBielingue» a été confirmée par la police cantonale bernoise. Le cadavre a reposé longtemps à l'abri des regards, jusqu'à sa découverte par un passant.

À première vue, le cadavre est resté à cet endroit entre dix et vingt ans. Des investigations sont menées à l’Institut médico-légal de Berne. Aucun indice n'a conduit les enquêteurs sur une piste criminelle. Les avis de disparitions sont passés au crible.

À demi-mot

La population de La Neuveville ignore l'identité du cadavre retrouvé à proximité d'un vignoble, dans un secteur enroché, ce qui n'empêche pas quelques spéculations. La disparition d'une femme est ainsi évoquée à demi-mot.

La chute d'une promeneuse ou d'un promeneur est une hypothèse plausible dans un secteur apprécié ici et là pour l'escalade. Ce qui importe pour le maire Roland Matti, «c'est que l'affaire ne soit pas criminelle» et «qu'à la rumeur ne s'ajoute pas la suspicion».

Vincent Donzé

Créé: 14.05.2020, 15h32

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.