Samedi 20 juillet 2019 | Dernière mise à jour 08:00

Animaux L’ourson 4 est empaillé

La naturalisation de l’ours euthanasié pour échapper au comportement du son père Misha a débuté à Berne.

Image: BärenPark Bern

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’ourson «3» a été mortellement maltraité par son père, «Misha», le 2 avril dernier au zoo Dählhölzli, après onze semaines de vie commune. Et cinq jours plus tard, «4» a été piqué pour lui éviter des souffrances inutiles. C’est ce deuxième ourson parfaitement intact qui est actuellement naturalisé à Berne. Le but: contribuer à la formation scolaire.

La direction n’a pas retenu l’offre spontanée du taxidermiste jurassien Christian Schneiter, présentée dans «Le Matin». La première étape s’est déroulée aujourd’hui: la dépouille de «4» décongelée la nuit précédente a été radiographiée.

Le Musée d’histoire naturelle chapeaute les opérations et c’est la taxidermiste Sabrina Beutler qui a récupéré la fourrure qui la posera sur un moule en polyester réalisé sur la base d’un moulage en gips de la tête.

Créé: 24.06.2014, 15h15

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.