Lundi 30 mars 2020 | Dernière mise à jour 21:26

Berne Des parlementaires veulent défendre le plurilinguisme

Une quinzaine d'élus de toutes les régions linguistiques et de tous les partis va créer un groupe interparlementaire visant à défendre le plurilinguisme en Suisse.

Le plurilinguisme est actuellement remis en questions dans divers cantons.

Le plurilinguisme est actuellement remis en questions dans divers cantons. Image: Archives/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une quinzaine de parlementaires se sont constitués en intergroupe parlementaire «Plurilinguisme CH» le 2 juin 2015 à Berne. L'intergroupe est présidé par le Conseiller aux Etats bernois Hans Stöckli.

Le plurilinguisme fait partie intégrante de la Suisse. Il enrichit la culture helvétique au quotidien et contribue à la bonne cohabitation des diverses régions linguistiques. Loin d'être une évidence, il nécessite un réel engagement.

Forts de cette conviction, quatorze élus fédéraux de tous partis et communautés linguistiques ont formé l'intergroupe parlementaire Plurilinguisme CH.

Une action coordonnée s'avère nécessaire, car le plurilinguisme est actuellement remis en question dans divers cantons et a fait l'objet de diverses interventions au Parlement. Pourtant, il contribue à la bonne cohabitation entre les régions et enrichit la culture suisse, plaide mercredi le groupe dans un communiqué.

pour les langues latines

L'intergroupe est présidé par le conseiller aux Etats Hans Stöckli (PS/BE). Le conseiller aux Etats Hannes Germann (UDC/SH) est l'un des coprésidents. Les autres sont les conseillers nationaux Martin Candinas (PDC/GR), Ignazio Cassis (PLR/TI), Isabelle Chevalley (PVL/VD), Maya Graf (Verts/BL) et Rosmarie Quadranti (PBD/ZH).

Le nouvel intergroupe se rajoute à ceux qui s'engagent déjà en faveur des langues latines, tel Italianità ou Lingua e cultura rumantscha. Son secrétariat est assuré par le Forum Helveticum, qui agit pour la compréhension linguistique et culturelle en Suisse. L'ensemble des parlementaires sont invités à s'y joindre.

Le Parlement dénombre 118 intergroupes. Ceux-ci se consacrent aux sujets et thèmes les plus divers. (ats/nxp)

Créé: 10.06.2015, 08h41

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.