Dimanche 12 juillet 2020 | Dernière mise à jour 03:01

Partenariat Même des personnes handicapées vivent des sensations fortes

Entravés dans leur quotidien, des bénéficiaires de la Fondation Just for Smiles, soutenue par la Loterie Romande, pratiquent pourtant du ski, du karting, de la voile ou de la randonnée.

Les sorties voile de Just for Smiles reprendront dès le 1er juillet. Un appel d'air frais après les mois de confinement des personnes en situation de handicap.

Les sorties voile de Just for Smiles reprendront dès le 1er juillet. Un appel d'air frais après les mois de confinement des personnes en situation de handicap. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ils glissent sur les pentes enneigées, ressentent la force du vent dans un voilier, s’adonnent à la griserie de la vitesse sur un kart ou pratiquent la randonnée par monts et par vaux .Mais leur point commun, être en situation de handicap - parfois grave - ne les autorisent pas normalement à pratiquer ce genre d’activité. Ce petit miracle a pourtant été rendu possible grâce à Just for Smiles, une fondation basée à Villeneuve(VD).

«Notre but essentiel, explique Emmanuelle Schatzmann, la directrice, permettre à des personnes entravées dans leur quotidien de vivre à l’égal des autres. Pour réaliser cette ambition, Just for Smiles réunit des prestataires de service, comme l’École suisse de ski à Villars-sur-Ollon(VD), à nos bénéficiaires handicapés par le biais des diverses institutions qui les accompagnent.»

Tout a commencé en 2004 quand un groupe de parents ont voulu que leurs enfants handicapés vivent autant que possible comme les autres. Quinze ans plus tard, Just for Smiles, offrait en une année à plus de 4'800 bénéficiaires la possibilité de profiter de ses multiples activités. La plus prisée, la ballade en catamaran sur des lacs suisses, interrompue à cause de la pandémie, se déroule habituellement de mai à octobre. Le voilier dispose de sièges à coques, de ceintures abdominales et appuie-tête et même de quatre places pour des fauteuils roulants. Les accompagnants et le skipper ont tous reçu une formation adéquate afin de garantir la sécurité à bord.

«C’est notre activité phare, souligne Emmanuelle Schatzmann, la récente décision du Conseil fédéral sur le déconfinement va nous permettre de reprendre nos sorties voile dès le 1er juillet. Cette reprise est d’autant plus attendue que le confinement a été particulièrement pénible pour les personnes en situation de handicap et leurs parents. Ces sorties sont un véritable appel d’air frais!»

Des randonnées sur des chaises à porteurs hi tech

Signalons encore parmi les autres activités, les journées de ski où le bénéficiaire, solidement arrimé sur des lattes fixes, dévale les pentes, piloté par un moniteur spécialement formé. Sans oublier les courses de kart à deux places et les randonnées, rendues possibles grâce à un solide encadrement et l’utilisation de joëlettes, ces chaises à porteurs hi tech sur roues.

Quant à la Loterie Romande, elle participe à un projet pilote, les Visites Fantastiques qui ont déjà eu lieu à Neuchâtel. «Cette activité essentielle, dit encore Emmanuelle Schatzmann, fait partie de la dimension culturelle de notre fondation. Just for Smiles propose ainsi des parcours guidés à nos bénéficiaires dans cinq villes de Suisse à découvrir sous un angle qui n’aurait pas déplu à Harry Potter!»

Créé: 29.05.2020, 06h41

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.