Lundi 20 janvier 2020 | Dernière mise à jour 09:32

Mont-sur-Lausanne (VD) La pétition contre l'accueil des Yéniches pas crédible

La Municipalité du Mont-sur-Lausanne relativise la portée de la pétition contre l’accueil des gens du voyage. Sur les 1611 pétitionnaires, seuls 74 sont des habitants de la commune.

Image d'illustration

Image d'illustration Image: VQH/Patrick Martin/ARCHIVES

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La pétition qui s'oppose à la création d'une place d'accueil destinée aux Yéniches au Mont-sur-Lausanne (VD) a recueilli très peu de signatures au sein de la population locale. Sur les 1611 pétitionnaires, seuls 74 sont des habitants de la commune.

Dans un communiqué diffusé vendredi, la Municipalité de cette bourgade d'environ 8600 habitants située sur les hauts de Lausanne tient à apporter des précisions sur la provenance de ces signatures. Sur les quelque 1600 paraphes récoltés, 1006 proviennent de résidents suisses, dont 536 dans le canton de Vaud.

Signataires vivant en France, au Brésil

En Suisse, la plupart des signataires disent vivre à Lausanne (207), Zurich (137) ou n'ont pas indiqué leur lieu de résidence (116). La Municipalité tient également à souligner que 589 résidents français ont signé ce texte ainsi qu'une poignée de personnes vivant au Portugal, au Brésil ou en Australie.

De quoi lui faire s'interroger «sur la facilité avec laquelle tout un chacun peut signer une pétition en ligne sur une sujet qui ne le concerne pas». En publiant ces données, la Municipalité veut également relativiser très fortement la portée de la contestation. Reste qu'elle se dit à l'écoute des opposants et ne veut pas fermer les yeux, avec le Canton, sur leurs revendications.

Pour mémoire, le Mont-sur-Lausanne doit accueillir dès le printemps une place de passage pour les gens du voyage suisses. D'environ 2700 m2, l'aire est située dans une zone industrielle et pourra héberger une quinzaine de convois, soit quelque 50 personnes de mars à octobre. Durant la mise à l'enquête publique, 56 oppositions ont été recensées. Elles sont en cours d'analyse. (ats/nxp)

Créé: 25.01.2019, 11h43

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.