Lundi 22 juillet 2019 | Dernière mise à jour 23:29

Affaire de «La Région» Pétition contre le départ de la rédactrice en chef

Le torchon brûle toujours dans le nord vaudois autour du départ «précipité» de la rédactrice en chef de «La Région».

Le départ de Caroline Gebhard continue de faire des vagues dans le nord vaudois.
Vidéo: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le départ de la rédactrice en chef de «La Région» continue à faire des vagues. Une pétition avec 820 signatures vient d'être envoyée au conseil d'administration du journal pour désapprouver «ce licenciement déguisé».

En moins d'une semaine, 820 signatures ont été recueillies (774 en ligne et 46 manuscrites), se félicite jeudi dans un communiqué le conseiller national socialiste vaudois Nicolas Rochat Fernandez, parmi les premiers signataires.

Désapprobation totale

La pétition a été signée par des élus de gauche comme de droite, entre autres. Elle sera transmise par courrier postal au conseil d'administration de La Région. Elle souligne notamment «la désapprobation totale quant à ce licenciement déguisé» de Caroline Gebhard.

Pour mémoire, le départ de la rédactrice en chef, involontaire ou volontaire selon les parties, a été précédé d'une lettre le 23 mai «au nom de la municipalité d'Yverdon». La missive contenait des critiques sur la couverture des évènements locaux. Elle était assortie de la suspension temporaire de la parution de la lettre d'information communale dans le titre.

Rupture de collégialité

La révélation de ces évènements la semaine dernière s'est transformée en crise. Mardi, les trois municipaux de gauche de l'exécutif yverdonnois ont rompu la collégialité en refusant de cautionner la sanction matérielle contre le journal. La majorité de droite les a accusés de mentir et a jugé leur démarche injustifiée. (ats/nxp)

Créé: 11.07.2019, 13h25

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.