Lundi 24 septembre 2018 | Dernière mise à jour 03:27

Guide On ne plaisante pas avec la raclette!

Le Valais a désormais son «Petit livret réglementaire de la raclette». Qui tranche définitivement de nombreux débats. Alors, la charcuterie, permis ou non?

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

On connaissait le «carbonaragate» italien, qui voue aux gémonies tous ceux qui ont le malheur de glisser de la crème dans leurs pâtes à la carbonara. Mais nos voisins de la Péninsule ne sont pas les seuls à devoir défendre bec et ongles leur patrimoine gastronomique ancestral.

La mode de la raclette, mets branché depuis que des restaurants new-yorkais l’ont découvert, a vu naître sur la Toile nombre d’hérésies culinaires. Les sites de recettes en vidéo regorgent désormais de rösti raclette, tarte Tatin raclette ou hot-dog raclette. Autant de recettes qui, en plus, sont régulièrement faites à base d’emmental, de comté ou de mimolette. Sans oublier le restaurant Raclette de la Grosse Pomme qui sert son fromage sur des champignons, des asperges ou encore du steak.

Des dérives, n’ayons pas peur des mots, qui s’ajoutent aux débats séculaires: la raclonette est-elle de la raclette? Peut-on accompagner son fromage fondu avec du vin rouge? Ou encore, la charcuterie est-elle autorisée?

Autant de questions brûlantes désormais résolues grâce au «Petit livret réglementaire de la raclette». Un ouvrage réalisé par le PALP Festival, la manifestation valaisanne à l’origine – entre de nombreux autres événements – de l’Électroclette. Savant mélange comme son nom l’indique de raclette et de musique électro.

Quant au guide, il se place également sous le haut patronage expert du fromager et pape de la raclette, Eddy Baillifard. Petit aperçu des préceptes de la vraie raclette du Valais, entre infos, humour et (un soupçon) de chauvinisme, afin de «ne pas commettre d’impair et de discerner une vraie raclette de ses nombreuses pâles copies». (Le Matin)

Créé: 19.05.2018, 15h02

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.