Dimanche 13 octobre 2019 | Dernière mise à jour 22:31

Chronique Pluie de conseils débiles contre la canicule

Déménager, se raser, voire copuler: certaines pseudo-astuces proposées pour survivre à la chaleur laissent sans voix.

Cet homme n'a pas tout compris.

Cet homme n'a pas tout compris. Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il faut boire beaucoup. Mais de l’eau, hein, pas de la vodka. Ou éviter de se lancer dans un marathon aux heures les plus chaudes… À chaque épisode caniculaire, les autorités comme les médias ânonnent leurs conseils pour survivre aux températures écrasantes. On a un peu l’impression que tout le monde connaît déjà toutes ces recommandations. Mais il serait irresponsable de stopper toute prévention.

Reste que dans ce déluge de conseils, certains se vautrent dans les évidences les plus grotesques. Tandis que d’autres – par lassitude de se répéter? – tentent d’innover. Quitte à proposer des astuces étranges, absurdes ou parfaitement débiles. Exemples.

Déménager

«Déménagez votre chambre côté est!», a balancé «Le Parisien». Car ça permet de «profiter du soleil le matin, mais la journée les chambres resteront à l’ombre donc au frais». Réaménager tout son logement pour gratter de maigres degrés semble quand même un peu excessif. (Et pour certains, côté est, c’est peut-être l’emplacement des toilettes…) Mais si on suit ce raisonnement voici une autre petite recommandation astucieuse: déménagez en Scandinavie.

Encaver

Le site l’«Alarme météo» suggère de rechercher les pièces les plus fraîches de son logement. Et précise: «Pourquoi ne pas passer une journée à la cave?» Réponse: peut-être parce qu’elle est sombre, lugubre, un peu poussiéreuse et qu’elle sent légèrement le moisi.

Immobiliser

Avec «Oh my mag», on est dans le conseil qui ne sert à rien: «Évitez les transports publics bondés.» Super, mais concrètement, on fait comment? On demande à tous les usagers de descendre du véhicule pour avoir de l’air? Ou on attend des plombes, sous le cagnard, la fin des heures de pointe?

Copuler

«Blick» a pris des risques avec un article contenant 39 conseils contre 39 degrés. Résultat on y déniche des perles. Dont l’étonnant: une canicule est le «moment idéal pour du sexe en extérieur». On aurait plutôt tendance à le déconseiller. Par contre il est vrai que ceux qui tenteraient le coup pourraient être arrêtés et finir au frais…

Élaguer

Re-«Blick», donc, qui suggère de se raser les aisselles, supprimant par là même une pilosité pouvant abriter des «bactéries puantes». Faites comme vous le sentez avec vos poils. Mais on doute que ce conseil étonnant apporte un quelconque rafraîchissement.

Décérébrer

«Ouest France» a publié sept conseils pour protéger les animaux de la chaleur. Premier d’entre eux: «Laissez vos animaux dans la pièce la plus fraîche». Sans blague... Et le quotidien de commenter son propre conseil par «Cela semble bête». Effectivement. ça semble aussi indispensable que de déconseiller de porter des moufles.

Créé: 26.06.2019, 09h56

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.