Dimanche 16 décembre 2018 | Dernière mise à jour 19:25

News piquantes Poêle en Téflon, petit zizi dans le pantalon

Les dangers de la cuisine, des conseillères fédérales heureuses au travail et du cochon chez l'homme: c'est l'actu décalée du jour.

Avec les poêles antiadhésives, ce sont les hormones masculines qui passent à la casserole.

Avec les poêles antiadhésives, ce sont les hormones masculines qui passent à la casserole. Image: iStock/Le Matin

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Cela l'air fou dit comme cela et pourtant... Des composés issus du Téflon font des zizis plus petits. Cette constatation, ce sont des chercheurs italiens de l'Université de Padoue qui l'ont faite. Leur région est l'une des quatre plus polluées au monde par les PFC, soit des composés perfluoroalkyles qui sont utilisés notamment dans des emballages de fast food, le liquide lave-glaces et, donc, le revêtement antiadhésif des poêles. Dans l'utérus puis même jusqu'à l'adolescence, cela affecte les hormones masculines. Les garçons particulièrement exposés ont un pénis 12,5% plus court et 6,3% plus mince que celui d'un homme normal. Est-ce donc pour cela que si l'on a un petit zizi, on est moins attiré par une femme à poêle? Michel Pralong


Dans les choux

A l'heure des obsèques de l'ancien président américain George Bush, «The Washington Post» rappelle qu'il n'a jamais cédé un pouce dans son combat contre l'un de ses pires ennemis: le brocoli. Il l'avait banni à bord d'Air Force One en 1990. Merci au journal pour cet hommage émouvant. On se réjouit de voir celui pour Trump.

Michel Pralong


Popularité sous-marine

Les femmes viennent de Vénus, les hommes de Mars et Emmanuel Macron de Jupiter. Et les Vénusiennes et Martiens veulent qu’il y retourne: le président français ne récolte plus que 18% d’opinions positives, notent les médias français. C’est même pire que François Hollande en son temps! Comme quoi on peut couler même sans se prendre de pluie dans la tronche.

Renaud Michiels


Retour de femmes au Conseil fédéral

Les hommes font semblant d'accueillir ces deux menaces à leur masculinité avec le sourire. Photo Keystone

Les femmes seront à nouveau trois au Conseil fédéral et elles seront du coup plus heureuses. Du moins si l'on en croit les découvertes de deux sociologues nord-américaines. Les hommes voient en effet leurs collègues féminines comme des menaces à leur masculinité, ce qui les pousse à les mobber et à les harceler. Du coup, les femmes qui travaillent au milieu de 90% d'hommes ressentent un mal-être beaucoup plus profond que celles qui n'en côtoient que 10%. Si vous voulez un Conseil fédéral vraiment heureux, il faut encore élire trois femmes. Et cela ne brimera pas le dernier homme, au contraire: moins ils sont, plus ils sont surreprésentés aux commandes. Le seul mec sera donc nommé président chaque année.

Michel Pralong


Organe imporcté

Les greffes d’organes de porc chez l’humain se rapprochent, explique «Le Temps». Un babouin a en effet vécu plus de six mois avec un cœur de cochon, ce qui ouvre des perspectives. Notre conseil: quitte à choisir un organe porcin, optez pour le groin. Il y a du pognon à se faire en dénichant des truffes.

Renaud Michiels


Le Saint et le Maudet

Comme Pierre Maudet, le pape François va se rendre à Abu Dhabi, du 3 au 5 février. Mais contrairement au magistrat genevois, le Saint-Père ne devrait pas se faire reprocher ce voyage par la banque du Vatican. D'ailleurs, lui s'y rend pour participer à une rencontre sur la Fraternité humaine qui, contrairement à ce que l'on pourrait croire, n'est pas organisée par la PLR genevois. Celui-ci, au contraire, a plutôt l'habitude ces temps de battre son frère quand c'est chaud.

Michel Pralong


Le Conseil fédéral est, en parents, pauvre

C'est le simple constat fait en analysant la composition du nouveau gouvernement. Mais heureusement, la fonction n'est pas héréditaire.

Michel Pralong

(Le Matin)

Créé: 06.12.2018, 17h02

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters