Samedi 25 mai 2019 | Dernière mise à jour 23:36

Valais Pour des quotas de femmes au sommet du Cervin!

La station de Zermatt veut favoriser l'alpinisme au féminin pour gravir la plus célèbre montagne de Suisse. Après vous Mesdames, grimpez les premières...

Rares sont les femmes qui gravissent le Cervin. La station haut-valaisanne de Zermatt aimerait que davantage d'entre elles tentent l'aventure du sommet, plutôt que la seule bronzette à ses pieds.

Rares sont les femmes qui gravissent le Cervin. La station haut-valaisanne de Zermatt aimerait que davantage d'entre elles tentent l'aventure du sommet, plutôt que la seule bronzette à ses pieds. Image: istock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il n'y a pas que sur les plateaux de télévision et dans les parlements nationaux que la présence féminine fait défaut, mais également sur la plus célèbre des montagnes (à moitié) helvétiques, le Cervin. Même si des statistiques ne sont pas établies, rares sont les femmes qui montent au sommet du «caillou», comme on dit en Valais. Et ce serait bien si elles pouvaient être plus nombreuses dans ce paysage de carte postale.

Ladies please!

C'est ce qu'espère la station haut-valaisanne pour sa campagne estivale intitulée «Matterhorn: Ladies please!» Autrement dit: «Le Cervin: mesdames, je vous en prie!» Des vidéos de quatre femmes gravissant la célèbre pierre racontent leurs expériences sur les réseaux sociaux pour inciter d'autres à les suivre dans ce qui reste toutefois une aventure réservée aux ménagères de haut-niveau...

Mieux préparées...

Guide de montagne à Zermatt, Andreas Perren précise la démarche dans «20 minuten »: «Nous voulons encourager davantage de femmes. Celles que j'accompagne lors de mes randonnées en montagne sont souvent même mieux préparées que les hommes pour arriver au sommet».

Sur les traces de Lucy Walker

En 1865 Edward Whymper fut le premier homme à avoir atteint le sommet du Cervin à 4478 mètres à la tête du cordée de sept hommes, dont quatre décédèrent à la descente. La première femme à avoir réussi l'exploit fut la Britannique Lucy Walker en 1871. Mais depuis, le monde de la montagne et le métier de guide sont restés majoritairement un milieu d'hommes. (Le Matin)

Créé: 29.03.2019, 09h33

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters