Mercredi 18 septembre 2019 | Dernière mise à jour 08:41

Plages Vous pouvez y croire: c'est l'été!

Grillades et bains de soleil à gogo: la belle saison marque son grand retour.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Cette fois, c’est garanti. L’été s’installe, au moins jusqu’en… été. Une blague douteuse? Non, pas aux yeux de Frédéric Glassey, directeur de Météo News. «L’été météorologique démarre le 1er juin et non le 21 juin comme celui du calendrier. Sans trop prendre de risques, je peux affirmer que la chaleur qui s’installe actuellement avec ses 30 degrés attendus à Coire, à Bâle et en Valais va perdurer jusqu’au milieu de la semaine prochaine.»

Pour Leïla, Hasna et Yara, trois naïades rencontrées hier sur l’herbette près du Théâtre de Vidy, à Lausanne, l’heure est au bronzing. «Nous y croyons très fort, assure Leïla, la saison qui s’annonce sera chaude.»

Coup de chaud final

Ailleurs, à Nyon – où les grillades sont de la partie – et à Yverdon, malgré une bise encore présente, les bords des lacs affichaient l’affluence des grands jours. Reste que, malgré le coup de chaud final, mai 2017 a peu de chances de battre des records. «Le froid persistant au début du mois, avec de la neige à 1000 mètres, a été vite oublié, poursuit le météorologue. Nous vivons un mois de mai tout à fait normal, avec ses excès habituels.»

Créé: 26.05.2017, 06h45

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.