Mercredi 26 juin 2019 | Dernière mise à jour 21:46

Wouaf Prada, star du Jura

Un jeune Jack Russell restera petit à cause d’une déficience hormonale. Sa maîtresse s’est prise d’affection pour lui et lui a ouvert un profil sur Facebook.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ce petit chien ne deviendra jamais grand. Atteinte de nanisme, Prada doit sa survie à l’affection de la maîtresse, photographe animalière à Courtételle (JU): «Je me suis attachée à elle, alors que je pensais garder la plus robuste de la portée», glisse Carine Ludwig-Schaffter.

Espérance de vie réduite

A sa naissance, le 3 avril dernier, Prada ne pesait que 230 grammes. Trois jours plus tard, elle ne était à 180 grammes. Une vue déficiente, les pattes déformées: les passages chez le vétérinaire se sont succédé, jusqu’au diagnostic: un nanisme, qui réduira son espérance de vie à 5 ans au lieu de 15ans.

«Prada est pleine de vie, je ne regrette rien», déclare Carine Ludwig-Schaffter, qui a nourri sa protégée au biberon toutes les trois heures. «Le moment le plus dur était la pesée du matin: quand elle n’avait pas pris un gramme, j’en pleurais», glisse Carine Ludwig-Schaffter.

Séjour en clinique

A petites doses de croquettes humidifiées, de compléments alimentaires et de vitamines, Prada pèse 1,5 kilos à trois mois. Et la physiothérapie consistant à lui manipuler les pattes pour les muscler a donné de l’assurance à une démarche longtemps hésitante. Bousculée par des partenaires de jeu plus bien plus robustes, elle vient pourtant de subir un traumatisme crânien qui lui a valu un séjour en clinique vétérinaire.

«Une marche d’escalier est encore trop haute pour elle», indique Carine Ludwig-Schaffter. Avec ses oreilles trop grandes pour elle, Prada fait un tabac sur Facebook, où les fans du profil «Prada Jack Russell» sont plus de 350 depuis la publication d’un article dans «Le Quotidien Jurassien». (Le Matin)

Créé: 12.07.2013, 16h16


Sondage

La vague de chaleur à 40° qui s'annonce cette semaine sur la Suisse vous inquiète-t-elle?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.